habillage
premium1
premium1
actu_31974_vignette_alaune

Envoyez vos chaussettes sales à Tinder

Le 25 mai 2016

Quand Tinder attaque, 3nder contre attaque. En procès pour avoir choisi un nom trop proche de celui de son « concurrent », 3nder invite ses utilisateurs à lui envoyer des photos de chaussettes sales.

L’appli de rencontres 3nder n’est pas à confondre avec son concurrent Tinder. La première est en effet réputée pour faciliter les plans à trois… Mais si Tinder impute un procès à 3nder, c’est pour la trop grande similitude entre leurs noms.   

Dimo Trifonov, le fondateur de 3nder, organise la défense à sa manière, et invite les utilisateurs à défendre leur appli en menant bataille sur les réseaux sociaux. Pour lui, le nom n’est pas du tout un dérivé de Tinder, et il compte bien débouter les accusations qui pèsent sur lui. Sur son blog, il explique que « quand une entreprise multimilliardaire en a après vous, vous n’avez que deux options : frapper plus fort ou les laisser vous détruire ». N’hésitant pas à déverser ses griefs à l’encontre de Tinder, il insinue que ce qui pousse les équipes à l’attaquer en justice n’est que l’appât de toujours plus de gain, de pouvoir, de contrôle et de parts de marché. 3nder a par ailleurs manqué de faire faillite l’année dernière. Mais selon Dimo Trifonov, la croissance soudaine de l’appli a suscité la curiosité de Tinder, qui n’a pas apprécié de voir se réveiller ce concurrent inopiné.

Pourquoi cette drôle de riposte ? « Je travaille généralement 12 heures par jour. Avec ce procès, je dois désormais travailler dès que je ne dors pas. Evidemment, je n’aurais plus le temps de faire de lessives, donc toutes mes chaussettes (ainsi que celles de ma petite-amie) seront sales ». Dimo Trifonov a donc choisi d’envoyer ses chaussettes sales à Tinder, et invite tous ceux qui ont de la compassion pour lui et pour sa « super-équipe » à faire de même, avec le hashtag #TinderSuckMySocks, ou directement par e-mail ou par courrier.  

#TinderSuckMySocks in support of @3nderofficial and my girl @du_pi who worked 24 hours on the campaign.

Une photo publiée par Dimo Trifonov (@denull) le 23 Mai 2016 à 3h17 PDT

Mélanie Roosen - Le 25 mai 2016
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.