actu_25343_vignette_alaune

Boeing imprimera en 3D ses pieces détachées

Boeing vient de déposer un brevet pour généraliser l'impression de ses pièces détachées en 3D : plus pratique et moins coûteux.

Le recours à l’impression 3D est en train d’exploser et nombreuses firmes y ont déjà recours. C’est le cas de Boeing qui offre à ses clients la possibilité d’imprimer 300 pièces en plastique sur une dizaine de ses modèles, lorsque celles-ci doivent être remplacées. 20 000 pièces auraient déjà été fabriquées de cette manière depuis une dizaine d’années.

Le constructeur aéronautique vient de déposer un brevet pour pouvoir élargir ces impressions 3D à d’autres matériaux que le plastique : le métal, les polymères, les alliages métalliques et même le plâtre.

Une avancée technologique qui permettrait à Boeing et ses clients de faire des économies et de gagner un temps considérable : ne plus avoir à commander une pièce, et surtout éviter le stock massif. A condition d’avoir une imprimante 3D à proximité, la pièce sera à disposition dans les minutes ou les heures qui suivent.

Source: 3D print.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

  1. Daniel dit :

    Est il possible d'imprimer des pièces vraiment fiables pour l'aéronautique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.