africatech

65 millions d’euros. La France lance un fonds pour accompagner les startups africaines

Avec KPMG

Emmanuel Macron l’avait annoncé sur le salon VivaTech le 25 mai 2018. Nous en savons plus sur ce fonds d’investissement à destination de l’Afrique.

C’est l’Agence Française de Développement (AFD) qui le gérera et permettra à la France de « prendre sa part au financement du développement des écosystèmes africains » , avait expliqué le président français lors du salon VivaTech le 25 mai 2018.

Mais comment se décomposera-t-il ?

Cinq millions seront accordés à des startups africaines sous forme de prêts d’honneur d’un montant maximum de 100 000 euros. 10 millions serviront à fournir une assistance technique aux accélérateurs, hubs d’innovation, incubateurs et programmes de codage, de sorte à améliorer la formation des entrepreneurs. Les 50 derniers millions seront destinés aux startups en phase d’accélération qui recevront des investissements en capital-risque via Proparco, filiale de l’AFD avec des bureaux à Casablanca, Abidjan, Douala, Lagos, Nairobi et Johannesburg.

« Nous ciblons des entreprises jeunes et innovantes, capables de remédier aux problèmes de création d’emploi, d’accès aux services financiers, d’énergie, de santé, d’éducation, de biens et services abordables » , a expliqué Christine Ha, chef de projet numérique chez l’AFD, à TechCrunch.

Ce fonds s’inscrit dans l’initiative Digital Africa ­lancée en 2016 par le gouvernement français pour soutenir l’écosystème tech africain. Cette initiative se limitait, jusqu’à présent, à un concours d’innovation dont l’objectif était de dénicher les startups en Afrique. Elle s’enrichira en novembre 2018 d’une plateforme numérique, digital-africa.tech, pour mettre en relation les différents acteurs de l’innovation, offrir un centre de ressources ainsi qu’un réseau de business angels.

 


Pour en savoir plus sur le fond d’investissement à destination de l’Afrique, rendez-vous sur HOW.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.