premium 1
iron man plan a linterieur du casque

Payer, ouvrir un compte... faites tout par selfie ou par la voix !

Le 21 févr. 2018

Nul besoin de son code de carte bancaire. Le visage, ou même la voix peuvent servir à effectuer un règlement. Banques et organismes de paiement s’y mettent en chœur.

Dans l’optique d’authentifier rapidement un client et de lutter contre la fraude, la reconnaissance faciale s'impose comme un moyen efficace à la portée des professionnels, et des banques en particulier. Plusieurs d’entre elles conduisent d’ores et déjà des expérimentations sur ce terrain.

Pour rappel, la reconnaissance faciale permet d’identifier facilement le visage d’une personne et donc de confirmer son identité. Les systèmes de reconnaissance de l'iris, de la voix, du visage voire des empreintes digitales rendent un vrai service : éliminer le besoin de se souvenir de son code de carte bancaire ou des traditionnels combos nom d’utilisateur/mot de passe.

Ouvrir un compte à la Société Générale par un selfie

Les banques font face à un problème de taille : plus personne ne se rend dans les agences physiques. Mais cela ne signifie pas pour autant qu’il soit impossible d’ouvrir un compte courant. C’est pourquoi la Société Générale propose d’ouvrir un compte à distance. Pour ce faire, un selfie est nécessaire. Une première en France, puise la banque rouge et noire indique avoir obtenu l’agrément de la Cnil, afin d’utiliser légalement cette technologie tout en respectant l’utilisation des données personnelles des clients.

la capture d'ecran d'un telephone

Un client doit en premier lieu envoyer à la banque (ainsi qu’à son agence référente) ses documents officiels d’identité, qu’ils soient photographiés ou scannés. Il peut alors prendre un selfie dynamique (sous plusieurs angles) puis l’envoyer à sa banque. Des algorithmes vont ensuite se charger de vérifier si la photographie d’identité correspond bel et bien aux documents officiels. Si c’est le cas, il sera possible d'ouvrir un compte.

Par la suite, une deuxième vérification pourra être effecutée lors d’un rendez-vous en tchat vidéo ou d’une rencontre physique. Ce n’est qu’après cette seconde phase que le compte courant sera officiellement utilisable.

Payer par reconnaissance vocale à la Banque postale

Le visage n’est pas la seule donnée biométrique valable. La voix est un attribut qui peut également servir à rendre un service en ligne. Depuis l’automne 2017, la Banque postale permet d’effectuer des règlements via un dispositif de reconnaissance vocale. Uniquement disponible aux personnes déjà clientes, seulement pour des achats en ligne, le système fonctionne via une application mobile simple.
Pour fonctionner, cette dernière va avoir besoin d’une référence. En l’occurrence une phrase préenregistrée par l’utilisateur contenant son prénom, son nom ainsi que la phrase : « je m'identifie par ma voix ». Lors d’un paiement, le téléphone du client va sonner puis il devra répéter cette même phrase. Si les deux occurrences correspondent, il recevra un code à 3 chiffres qu’il devra entrer pour confirmer et valider le paiement.

A noter que ce service est payant. Il est facturé au tarif de 10 € par an à la clientèle de la Banque postale, ou 5 € pour les personnes entre 18 et 25 ans.

Alibaba : une photo pour payer son repas

S’il ne s’agit pas à proprement parler d’une banque, le groupe Alibaba teste néanmoins la reconnaissance faciale afin de faciliter les paiements. D’autres acteurs, hors du secteur bancaire cherchent en effet à remplacer les banques traditionnelles en proposant des outils originaux ou pratiques.
Alipay Launches 'Smile to Pay' in China
Alibaba a ainsi mis en place l’an dernier un système permettant de régler un achat (en l’occurrence un repas dans l’enseigne KFC) au moyen d’un simple selfie. Le paiement se fait via une borne de commande placée dans la ville de Hangzhou, en Chine. Un utilisateur doit au préalable disposer d’un compte Alipay et présenter son visage (préenregistré sur son propre compte).

MasterCard utilise les empreintes digitales

Le groupe spécialisé dans les systèmes de paiement a déployé en France une solution permettant de faire un achat par le bais d’un dispositif de reconnaissance faciale et digitale. L’utilisateur d’une carte MasterCard sera ainsi en mesure de valider un paiement au moyen du système de scanner d’empreintes des doigts présent sur certains smartphones (depuis l’iPhone 6 par exemple). La solution fonctionne également lorsque le client envoie un selfie.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.