Un ananas bleu et orange

Plus besoin de Photoshop : une IA dessine ce que vous lui dictez

Le 19 janv. 2018

Vous faites partie de ceux pour qui la retouche photo relève du mystère absolu ? La dernière avancée de Microsoft devrait vous intéresser. Des chercheurs développent en ce moment un bot capable de dessiner ce que vous décrivez. C’est, entre autres, la promesse de jours plus heureux pour graphistes et designers !

IA, dessine-moi un mouton… volant, à la laine rose, bleue et verte ! Puisqu’impensable n’est pas IA, les récentes percées de Microsoft en matière d’intelligence artificielle et de reconnaissance textuelle rendent l’idée possible. En cours de programmation dans ses laboratoires, le projet d’IA « the drawing bot » est déjà capable de générer des images à partir de descriptions de scènes, des plus ordinaires aux plus absurdes. Plus intrigant encore, la possibilité laissée à l’IA d’imaginer des détails.
« Si vous allez sur Bing et que vous cherchez un oiseau, vous trouverez la photo d’un oiseau. Ici, les images sont créées par l’ordinateur, pixel par pixel, à partir de rien. », explique Xiaodong He, directeur de recherche au Deep Learning Technology Center de Microsoft dans un article de blog, avant de poursuivre : « Ces oiseaux sont susceptibles de ne pas exister dans le monde réel – ils ne sont qu’un aspect de l’imaginaire que l’ordinateur nourrit à propos des oiseaux ». Une perspective alléchante qui pourrait influencer les processus créatifs de nombreux secteurs.

S’il il y a encore du boulot (…)

Ces 5 dernières années, les chercheurs du campus de Redmond ont réalisé une série d’expérimentations autour de la perception des intelligences artificielles et de leur compréhension du langage naturel. Après avoir développé une technologie (CaptionBot) capable de générer des légendes écrites à partir de photos et une autre fournissant des réponses audios à des questions données sur des images, ils tentent aujourd’hui de passer par le texte pour générer des visuels réalistes.

Une tâche difficile selon Microsoft puisque le processus nécessite que ce « bot dessinateur » soit capable de réagir seul lorsqu’il lui manque de la matière descriptive. Deuxième hic, « the Drawing Bot » peine encore à générer des images nettes lorsque le texte qui lui est soumis est trop complexe. Pour le moment, mieux vaut donc s’en tenir à des requêtes simples comme « oiseau bleu » sur « arbre à feuillage dense », souligne l’article. De même, ce qui relève pour nous du sens commun ne fait pas nécessairement écho à la machine : si nous savons qu’un oiseau peut généralement être sur une branche d’arbre, le bot lui, est incapable de le savoir par lui-même. Lui inculquer ce genre de connaissances pourrait ainsi l’aider à faire des liens et ajouter au visuel ce que vous ne lui avez pas même demandé.

 

(…) Des applications sont déjà envisageables

La technologie n’en est qu’à ses balbutiements et fait encore de nombreuses erreurs, mais elle pourrait à l’avenir assister designers, graphistes et architectes dans l’ébauche de leurs concepts créatifs. Imaginez-vous concevoir un bâtiment ou proposer une maquette créative en seulement quelques commandes vocales… En plus de gagner en temps et en efficacité, les chercheurs évoquent même un futur où l’intelligence artificielle concevra des films d’animation basés sur des scénarios pré-écrits… Moins de processus manuels fastidieux, moins de contraintes techniques et plus de place aux idées et à la créativité donc !
Commentaires
  • Bonjour,

    On ne gagnera pas du temps... on n'aura que du temps devant nous... au chômage !
    IA commence à se developper aussi sur l'intégration des front ! En partant d'un fichier PSD (photoshop) le logiciel découpe et intègre un site (partie front) dans un CMS simple... ce n'est que le début !

  • Bonjour,

    On ne gagnera pas du temps... on n'aura que du temps devant nous... au chômage !
    IA commence à se developper aussi sur l'intégration des front ! En partant d'un fichier PSD (photoshop) le logiciel découpe et intègre un site (partie front) dans un CMS simple... ce n'est que le début !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.