habillage
volley_robot_japon

Au Japon, on joue au volley-ball avec des robots

Le 18 avr. 2017

Durant l’entrainement, les joueuses de l’équipe nationale japonaise de volley-ball devront désormais faire face à un drôle d’adversaire : un robot « bloqueur », capable de parer les attaques les plus tactiques des sportives.

C’est une avancée innovante mais pas si surprenante en termes d’entrainement et d’équipement de sportifs de haut niveau. Pour travailler l’endurance et les phases d’attaque des joueuses, la Fédération Japonaise de Volley Ball (JVA) a en effet commandé un robot articulé doté de trois bras mécaniques, capable de se déplacer le long du filet et de parer les combinaisons désormais rodées des joueuses.

Volleyball robot

Programmée avant chaque entrainement, la machine aide aussi ces dernières à travailler les retours de balle et les blocages de « l’équipe adverse » de façon plus intense. Développée en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Tsukuba, elle a été conçue en prévision d’usages répétitifs, notamment dans l’enchainement de combinaisons et de placements stratégiques. En matière de mimétisme, cette « block machine » peut aussi recréer d’anciennes séquences de matchs ou encore imiter le style de jeu de certaines équipes adverses, le tout en se déplaçant à 3,7 mètres par seconde.

Si le robot n'est encore qu'en phase de test et nécessite certains réglages et ajouts complémentaires - des capteurs sensitifs pour optimiser l'adaptabilité de la machine par exemple - il fera déjà l'objet d'une exposition à l'édition 2017 de l'ICRA à Singapour (Conférence Internationale de la Robotique et de l'Automatisation) !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.