premium 1
homme qui marche devant des cameras

Données privées, rançons, Intelligence Artificielle : la cybersécurité de demain

KPMG
Le 23 janv. 2018

2018 a démarré sur les chapeaux de roues. Dès le 3 janvier, deux failles majeures ont été identifiées : Spectre et Meltdown. Elles touchent les puces Intel et peuvent causer des bugs pour plusieurs applications importantes.

Si 2017 a induit une prise de conscience généralisée, 2018 sera celle de la cybersécurité. Directement mise en place dans les produits, qu’il soit question d’IA ou de blockchain, et renforcée dans les SI (Systèmes d’Information), pour Vincent Maret, expert KPMG, il est temps pour la cybersécurité de franchir un cap.
Pour Vincent Maret, la nouveauté de cette année, certaines attaques ont eu des impacts physiques, au sens financier et légal. Les entreprises ont été durement frappées et, potentiellement, leurs clients, investisseurs et partenaires.

Cela a engendré trois choses :

  • Des modifications du cours de la bourse. Après l’annonce de son piratage, Equifax a chuté de 30% en quelques heures. On parle ici d’une entreprise américaine d’évaluation de crédits qui s’est fait voler les informations de 143 millions de citoyens Britanniques, Canadiens et Américains.
  • Des têtes tombent. Chez Equifax, les responsables sécurité et informatique ont été remerciés le jour même. Pour le Directeur Général, il a été poussé à la démission par son conseil d’administration 15 jours plus tard.
  • Des dommages et intérêts et des amendes à payer. La règlementation se renforce, surtout en ce qui concerne les données personnelles, ça peut coûter très cher.

La SEC, l’organisme fédéral de règlementation et de contrôle des marchés financiers a beaucoup communiqué aux États-Unis, le problème devait être pris à bras-le-corps par le management.

Du côté européen, le Règlement général sur la protection des données n’entrera en vigueur que le 25 mai prochain, mais le coût des amendes a déjà été revu à la hausse en cas de violation de données ou de défaillances. Il pourra monter jusqu’à 4% du chiffre d'affaires brut de l’entreprise.

Alors comment faire pour renforcer la cybersécurité et continuer à innover ?

La suite de cette rencontre sur  HOW. Vincent Maret y aborde les attitudes à changer et les stratégies.


HOW, c'est le média qui donne la parole aux experts et expertes de l'innovation.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.