premium 1
premium 1 mobile
Big fucking rocket Elon Musk

Les 5 actus tech qu'il ne fallait pas manquer

Le 2 oct. 2017

Les scientifiques s'intéressent à la Lune pour remplacer l'ISS, Elon Musk propose de remplacer les avions par des fusées interplanétaires, LG lance un smartphone anti-moustiques.

1. Fly me to the Moon : la Lune redevient hype

Avant la colonisation et la terraformation de Mars promises par Elon Musk, plusieurs scientifiques entendent se concentrer sur notre plus proche voisine... la Lune. Le professeur Bernard Foing, ambassadeur du programme « Moon Village » de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) nous explique qu'y habiter ne relèvera bientôt plus du domaine de la science-fiction. A l'occasion du congrès européen des sciences planétaires de Riga, le scientifique démontrait tout l'intérêt de coloniser la lune : conquérir l'espace de manière incrémentale.

Pour simplifier sa logique, Bernard Foing donne l'exemple du développement des chemins de fer. La croissance de la machine à vapeur a favorisé la multiplication des stations de trains, qui ont encouragé la construction de villages et enfin... du commerce. Le programme de l'ESA ambitionne d'envoyer sur la Lune une dizaine de scientifiques dès 2030 afin de poser les bases d'un village humain et y mener de plusieurs expériences susceptibles de rendre son environnement plus accueillant. Par exemple, faire fondre la neige des pôles lunaires et obtenir de l'eau, trouver des matériaux pour imprimer des outils et logements en 3D, développer l'agriculture ou encore extraire des hydrocarbures comme l'hélium 3 qui pourrait nous fournir de l'énergie propre pour des millénaires...

Cette communauté pourrait s'étendre à plus de 100 individus dès 2040 jusqu'à envisager des naissances lunaires : « En 2050, il pourrait y avoir des milliers de personnes et alors.... on pourrait envisager d'y avoir une famille (...) et il sera même peut-être possible d'avoir des enfants nés sur la lune d'ici plusieurs décennies », précise Bernard Foing à l'AFP. Le président de l'Agence Spatiale Européenne, Jan Wörner, a souvent abordé le sujet du remplacement de la station spatiale internationale par une colonie lunaire permanente, le démantèlement de l'ISS prévu pour 2024 marquant la fin de la coopération spatiale internationale. Il n'est donc toujours pas question que l'humanité toute entière quitte la Terre de sitôt. Fortement intéressés par le concept, les scientifiques et les commerciaux semblent emballés. Seul un geste politique fort manque encore à l'appel. Un projet très proche des ambitions lunaires de la marque allemande Audi.

astronaute lunaire

2. Elon Musk ringardise l'Hyperloop avec un nouveau projet fou : remplacer les avions par des fusées

Après la conquête spatiale et l'automobile propre, Elon Musk s'attaque au... transport inter-planétaire. Le PDG de Space X ridiculise ainsi l'Hyperloop, un projet de transport ultra-rapide auquel il a lui même participé. Le milliardaire veut faire voler des fusées habitées à plus de 27 000 km/h pour réaliser des voyages comme Paris - New York en 30 minutes. Et il n'y va pas avec le dos de la cuillère : Musk prévoit de construire ses « Big Fucking Rocket » - littéralement, putain de grosse fusée - dès la fin de l'année 2018. Comptez entre 500 et 1 000€ par personne, SpaceX a en effet choisi de s'aligner sur les tarifs des compagnies aériennes : pour voyager en fusée, on pourrait s'attendre à plus !
Earth to Earth

3. Une IA transforme vos gribouillis en œuvres d'art dignes d'un Van Gogh

Cambridge Consultants dévoile une intelligence artificielle qui sublime vos dessins. Abreuvée de nombreux contenus relatifs à l'histoire de l'art, Vincent use du machine learning pour transformer votre croquis en une véritable oeuvre d'art inspirée d'artistes comme Van Gogh, auquel son nom fait écho. Afin d'améliorer vos créations, l'IA reconnaît les formes, devine le sens de votre dessin et la complète à l'aide de multiples textures.

Turning our sketches into art with machine learning from Cambridge Consultants on Vimeo.

4. LG fait fuir les moustiques avec ses nouveaux smartphones

A l'India Mobile Congress, LG a lancé le LG K7i, un smartphone pourrait éviter à de nombreux Indiens des maladies graves liées aux piqûres de moustique. Le pays souffre en effet de nombreuses épidémies de malaria et de dengue - grippe tropicale - entraînant des milliers de malades et des centaines de décès tous les ans. Le produit émet des vagues d'ultrason depuis l'arrière du téléphone qui, promet le constructeur sud-coréen, devraient faire fuir les insectes et s'avérer inoffensifs pour les humains. LG se dit prêt à commercialiser le téléphone dans d'autres pays que l'Inde. Et ce même si plusieurs associations comme The American Mosquito Control Association dénoncent l'inefficacité de telles technologies, déjà présentes dans plusieurs applications mobiles.

téléphone anti moustiques de LG en Inde

5. Une intelligence artificielle estime votre date... de divorce

L'intelligence artificielle, futur conseiller conjugal ? Des chercheurs de l'Université de California ont entraîné une IA à prévoir la fin des relations amoureuses « en couple mais c'est compliqué »... pour mieux les sauver. L'étude, publiée dans la revue scientifique PLOS One, détaille son fonctionnement. L'algorithme de machine learning derrière l'intelligence artificielle a écouté plus de 134 thérapies de couples puis les chercheurs lui ont indiqué combien de temps ces mêmes personnes sont restées ensemble. L'IA s'est ensuite chargée d'étudier la longueur des discussions et les tons employés par les parties. Résultat : le programme est désormais capable d'estimer la date à laquelle les couples se sépareront rien qu'en les écoutant.

petite fille fait un calin à un robot

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.