Tendances & Mutations  |  Nutrition durable : à la rencontre des protéines de substitution

A trop débattre du sexe des chipolatas, on oublie l’essentiel : notre modèle alimentaire actuel n’est pas tenable.
L’élevage est à l’origine de 14,5% des émissions de CO2 et occupe 27% des sols, l’équivalent de tout le continent américain. Or d’après l’organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, la demande en protéines animales augmentera de 50 % à 100 % d’ici à 2050.
Si nous remplacions seulement 20 % de notre consommation de bœuf et d’agneau par un substitut de viande d’ici 2050, on pourrait réduire de moitié la déforestation et les émissions de gaz à effets de serre associées à l’agriculture.
Quels sont ces substituts ? Comment répondre à ce besoin grandissant de protéines sans dépasser les limites planétaires ?
Dans cet épisode, la tendance ce sont les protéines de substitution et la mutation, celle de notre alimentation.
On en parle avec :
  • Hélène Briand, co-fondatrice de Bon Vivant
  • Marie Aline, ancienne critique gastronomique, romancière (Les Bouffeurs Anonymes) et rédactrice en chef web de Femme actuelle et Cuisine actuelle
  • Louise Laclautre, directrice du planning stratégique de l’agence NAMIBIE, autrice de Spiritualité alimentaire
  • Olivier Tomat, directeur startups et entreprises de Génopole, le premier biocluster français.
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

premium2