premium 1
premium 1 mobile
Tinder transgenre

Tinder accepte désormais plus de genres

Le 17 nov. 2016

L’appli permet de choisir notamment des identités transsexuelles, en plus des traditionnels « homme » et « femme ».

Tinder fait un grand pas en avant dans la reconnaissance des personnes transsexuelles. Avec l’idée qu’on peut être un homme, une femme, un trans, une personne en transition et encore bien d’autres choses, l’application s’engage aux côtés du média GLAAD en proposant une nouvelle fonctionnalité.

Elle permet aux utilisateurs des Etats-Unis et du Canada de ne pas se limiter à « homme » ou « femme » pour définir leur genre. En sélectionnant l’option « More », ils peuvent ainsi taper dans la barre de recherche un terme qui correspond mieux à leur identité.

Chaque nouvelle personne que vous rencontrez élargit vos horizons, d’une certaine façon. L’inclusion et l’acceptation sont des leviers de cette dynamique, et nous voulons que Tinder puisse refléter le monde qui nous entoure chaque jour.

Sur le blog de Tinder, les équipes précisent que personne ne sera jamais banni de l’application pour des questions de genre. « Nous n’avions pas les bons outils pour servir notre communauté jusqu’alors. (…) En plus de cette nouvelle fonctionnalité, nous apprenons à être un meilleur allié pour les personnes transgenres et celles qui ont un genre "non conforme" en dédiant plus de ressources à nos équipes, notamment en les éduquant sur les difficultés rencontrées par ces communautés ».

#AllTypesAllSwipes | Introducing More Genders on Tinder

Par ces déclarations, Tinder tient à s’excuser du fait que certains utilisateurs aient effectivement été bloqués ou exclus pour des signalements abusifs liés à leur genre.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.