habillage
premium1
femmes

Gynopedia, le wiki du sexe pour les femmes

Le 23 févr. 2017

Grâce à Gynopedia, une base de données open-source, les globe-trotteuses peuvent désormais accéder à des informations ayant trait à la sexualité et à la reproduction dans tous les pays du monde.

À l’étranger, il n’est pas évident d’accéder à des soins complets en matière de santé sexuelle et génésique. C’est la raison pour laquelle Lani Fried a ouvert le portail open-source Gynopedia, une base de données en ligne qui permet aux femmes d’accéder gratuitement à des informations concernant ces soins médicaux spécifiques, dont il est parfois difficile de parler quand on change d’avion comme de chemise. Reprenant les codes de la plateforme collaborative Wikipédia, Gynopedia est consultable dans toutes les grandes villes du globe et indique où se rendre pour bénéficier de soins gynécologiques, accéder à une contraception d’urgence ou à un dépistage MST. Le portail répertorie aussi des noms de cliniques éprouvées et spécialisées en avortements ainsi que des organismes régionaux luttant pour l’évolution des droits en matière de procréation et contre les violences sexuelles.

gynopedia

Le site compile à ce jour des informations concernant 67 villes à travers le monde, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie.

« J’ai vécu à Istanbul pendant plusieurs années et me suis rappelée combien il était difficile d’accéder à un dépistage MST digne de ce nom là-bas. » déclarait Lani Fried à Broadly. « Et pas seulement en Turquie… J’ai déménagé dans de nombreuses villes américaines et ai toujours dû faire bien trop de recherches avant d’obtenir des informations basiques mais essentielles. ».

Afin d’élargir son champ d’action, Lani Fried s’est entourée d’ONG et d’organismes spécialisés en soins sexuels et génésiques. Comme pour toute plateforme collaborative, Gynopedia peut subir les modifications et les ajouts de tous ses modérateurs bénévoles, ce qui peut indubitablement influer sur la fiabilité du site. Afin d’établir quelques règles, l’administratrice principale du site a établi quelques principes de bases qu’elle énonce sur une page annexe.

Si le site n'en est qu’à ses débuts, c’est une des rares initiatives actuelles traitant des tabous qui touchent à la sexualité des femmes, et ce partout dans le monde.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.