habillage
premium1
premium1
dessin visite naturiste du palais de tokyo

Vous pourrez bientôt visiter le Palais de Tokyo complètement nu·e

Le 9 mars 2018

Le 5 mai prochain et pour la toute première fois, l’Association des Naturistes de Paris ouvre les portes d’un musée à ses adeptes le temps d’une matinée.

Très active dans la démocratisation du naturisme, l’ANP ne cesse de multiplier les propositions d’expériences à celles et ceux qui apprécient ce mode de vie, attirant au passage toujours plus d’adeptes. Après leur avoir ouvert les portes de la piscine Roger Gallet trois soirs par semaine, organisé quelques soirées bowling et des dîners dans le seul restaurant naturiste parisien O’Naturel, l’association investit désormais un musée.

Le samedi 5 mai 2018, dès 9h30, c’est donc entièrement nu·e et gratuitement que l’on pourra découvrir la saison « Discorde, fille de la nuit » du Palais de Tokyo. Au programme : 9 artistes plasticien·ne·s qui penchent nos yeux sur les traumatismes de l’Histoire, nos cœurs dans le vide laissé par les monuments historiques disparus, et nos corps sur leurs représentations multiples, avant de nous demander comment écrire la suite de notre Histoire à l’ère de la globalisation et du capitalisme.

œuvre de neil beloufa au palais de tokyo

Lire aussi Cul nu, cul vu !
Un parcours qui fait subtilement écho au naturisme, défini ainsi par le Congrès de la Fédération Internationale de Naturisme en 1974 : « Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l’environnement. »

Victime de son succès, l’événement est déjà complet, mais l’ANP nous a assuré par mail que le Palais de Tokyo faisait tout pour débloquer plus de places. Attendez avant de remettre vos manteaux…

oeuvre de daiga grantina au palais de tokyo

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.