bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
ville néons bleus

Plongez dans le monde de 2028

Le 22 déc. 2017

Et si les fake news tuaient Facebook, que les bitcoins remplaçaient les banques ou que la Corée du Nord déclarait la guerre aux États-Unis ? Découvrez les scénarios prédictifs de Bloomberg pour 2028.

Le monde est sur le fil du rasoir. La Corée du Nord menace d'entrer en guerre, les prochaines actions de Donald Trump sont imprévisibles et des perturbations plus profondes sont actuellement à l'œuvre ; des fake news jusqu'aux crypto-monnaies.

The Pessimist’s guide to 2028

The Pessimist's Guide to Investing in 2028
Pensé et écrit par trois journalistes de l’agence de presse financière Bloomberg News, « The Pessimist’s guide to 2028 » imagine les chocs et disruptions qui jalonneront la décennie 2018-2028. Attention, les scénarios décrits ici ne doivent pas être interprétés comme des prédictions, souligne l’analyste John Fraher, mais plutôt comme « des idées provocantes » censées nous faire réfléchir sur la vitesse à laquelle notre monde évolue, une façon aussi de nous sensibiliser aux enjeux prochains dans le domaine de la sécurité financière ajoute-t-il lors d’un live sur Bloomberg TV, avant d’embrayer sur l’un des scénarios phares du guide :

Scénario 1 : les bitcoins remplacent les banques

  • Une banque américaine majeure perd tous ses dépôts à la suite d’une cyberattaque.
  • Alors que la confiance du grand public vis-à-vis des institutions financières s’érode, le cours du bitcoin est propulsé à près de 40 000$.
  • En 2021, Alibaba, géant chinois du e-commerce, lance sa propre cryptomonnaie, entraînant l’adoption massive de la monnaie virtuelle.
  • En 2028, le système bancaire s’effondre pour être définitivement remplacé par plusieurs crypto-monnaies.
  • Les systèmes de paiement sont dominés par Amazon et Alipay et le bitcoin franchit la barre des 1 million de dollars.

Scénario 2 : Facebook succombe face aux fake news

  • Comme le prédit la futurologue Amy Webb dans sa keynote 10 Tech Trends in Journalism, Facebook ne parvient pas à endiguer le flot de fake news qui envahissent nos flux.
  • En 2020, des cyber-criminels piratent les assistants personnels de millions de familles américaines et y déversent des messages pro-Trump sur des thématiques politiques et économiques.
  • En 2025, il est impossible de déceler le vrai du faux sur Internet : Facebook, Twitter et Google disparaissent. Une dernière hypothèse que réfute Amy Webb puisque la chercheuse estime que les géants du web continueront probablement de nourrir leurs algorithmes de données biaisées et stéréotypées, ce qui favorisera la propagation de fake news.

Scénario 3 : Donald Trump est réélu

 

  • Donald Trump poursuit sa réduction d'impôt en poussant à la déréglementation et en s'engageant à dépenser pour l'armée et les infrastructures.
  • L’enquête du procureur spécial Robert Mueller concernant une potentielle ingérence russe dans les élections de 2016 n’a finalement aucune conséquence sur le président.
  • Cela mène à sa réélection en 2020, malgré sa faible cote de popularité. Face à lui, Bernie Sanders, désormais âgé de 79 ans.
  • En 2021, les États-Unis s’attendent à une profonde récession après l’éclatement de la bulle boursière.
  • En 2024, le comique Jimmy Kimmel est élu président sur la simple promesse de la gratuité des soins de santé.

Scénario 4 : une guerre entre la Corée du Nord et les États-Unis est évitée de justesse

 

  • La Corée du Nord lance un missile qui atterrit à 35 km des côtes américaines.
  • Trump décide de ne pas procéder à des représailles et fixe une rencontre avec le président chinois Xi Jinping.
  • Peu de temps après, la Chine ferme sa frontière avec la Corée du Nord.
  • En 2019, Kim Jong-Un décède. Le nouveau régime nord-coréen démantèle l’arsenal nucléaire du pays. Les relations entre la Chine et les États-Unis s’améliorent.
  • En 2014, Xi Jinping annonce l’annexion de Taïwan le dernier jour de Trump à la Maison Blanche, le président sortant approuve.
  • Peu de temps après, le Japon décide de lancer son propre programme nucléaire.

Scénario 5 : le socialisme revient en force

 

  • Au Royaume-Uni, Theresa May démissionne dès 2018.
  • L'après-Brexit mène à une facture finale de l’UE de 80 milliards d’euros au lieu de 50.
  • Le socialiste Jeremy Corbyn remporte les élections et présente son programme : les universités deviennent gratuites, de riches banquiers londoniens fuient la ville et certaines de leurs propriétés sont transformées en logements pour les plus démunis.
  • Le socialisme est de nouveau à la mode et Jeremy Corbyn est réélu en 2023.
  • Mais la réalité prend le dessus : l’inflation est de retour et la dette s'aggrave.

Scénario 6 : un conflit générationnel se réveille

  • Emmanuel Macron veut réformer le système de retraite mais est confronté à une forte opposition de la part des retraités.
  • Au Portugal, en Espagne, en Grèce et en Italie, la hausse des coûts causée par le vieillissement débouche sur une crise financière en 2020. Emmanuel Macron et Angela Merkel sont impuissants.
  • En 2022, Jean-Luc Mélenchon remporte les élections françaises en s’appuyant sur le modèle de Jeremy Corbyn. Les impôts augmentent dans les 2 pays.
  • En 2024, le chômage des jeunes atteint 50 % dans la plupart des pays d’Europe. Des mouvements séparatistes en Écosse et en Espagne s'agitent de plus en plus.
  • En 2028, le faible taux de natalité et la retraite anticipée signifient qu'il faut deux travailleurs pour soutenir financièrement un retraité dans une majeure partie de l'Europe. Les jeunes refusent de payer des impôts. La Belgique se divise en trois parties : les Français, les Flamands et Bruxelles.

Scénario 7 : la Chine initie une guerre commerciale

  • Le typhon le plus puissant de l’histoire frappe Shanghai et provoque des inondations et des coupures de courant. Xi Jinping demande à Donald Trump d’accepter d’adhérer aux accords sur le climat de Paris et de réduire les émissions de CO2.
  • Pékin investit des milliards de dollars pour subventionner la transition vers les voitures électriques pour 2028. Après la réélection de Donald Trump, les États-Unis refusent finalement de signer les accords de Paris, tout comme la Russie.
  • En 2024, les conditions météorologiques sont extrêmes. Les rivières chinoises se tarissent et le pays commence à imposer des taxes à l’importation sur les produits qui ne respectent pas les accords de Paris, y compris ceux en provenance des Etats-Unis.
  • En 2028, nous assistons à une première guerre commerciale initiée par la Chine. Cette dernière impose des sanctions aux États-Unis, à l’Australie et à la Russie.

Scénario 8 : les voitures électriques ont raison du pétrole

  • En 2018, une avancée technologique au niveau des batteries ouvre la voie à la production de masse des voitures électriques. L’OPEP doit réduire sa production pour maintenir le cours du baril de pétrole autour de 50 $.
  • En 2024, l’Arabie Saoudite est frappée par une récession économique, laquelle déstabilise le Moyen-Orient. Poutine quitte la politique, Elvira Nabiullina, ancienne présidente de la Banque centrale russe, le remplace. 
  • En 2028, l’Arabie Saoudite abandonne son projet de mégacité dans le désert, et les immeubles en cours de construction sont enfouis dans le sable. L’OPEP disparait. Plusieurs compagnies pétrolières font faillite.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour