premium1
premium1
dieu cree adam

On a testé Nude, l’appli qui protège vos clichés dénudés

L'ADN
Le 25 oct. 2017

Montrer ses photos de vacances au bureau, ce n'est pas ce qu'il y a de plus sage quand il suffit d'un ou deux swipes de trop pour perdre toute crédibilité. Pour remédier à ce problème, l'application Nude est née.

Passer de la photo d’une plage paradisiaque à celle d’un ami proche en costume d’Adam, on a connu mieux. Naviguer dans les photos du téléphone d’autrui s’avère souvent assez périlleux. Pour éviter ce genre de désagréments (du selfie centré sur le bas du corps au shooting assumé) deux jeunes entrepreneurs sortis de la fac de Berkeley ont créé Nude.

La nudité, en toute tranquillité

L’application, disponible sur iOS et bientôt sur Android, permet de sécuriser toutes vos photos comportant de la nudité. Dès l’installation, Nude scanne la galerie photo du téléphone et supprime de celle-ci toutes les photos « compromettantes ». Les images sont également supprimées de l’iCloud (oubliez le Celebgate ou Fapening). Elles sont ensuite ajoutées à l’application qui est protégée par un mot de passe. Il est également possible d’importer manuellement les photos de votre choix (Permis de conduire, passeport etc…)

N’ayez crainte, les photos ne se retrouvent pas stockées sur un serveur extérieur : elles sont toujours sur le téléphone, protégées par un PIN. Elles sont donc à l’abri des hackers en herbe potentiels. Si quelqu’un tente de forcer votre coffre « à la main » et se trompe de code, un selfie sera instantanément pris et sauvegardé. Heureusement, aucun selfie de collègue n’est apparu à l’écran après avoir laissé le téléphone en évidence, on oublie donc le #BalanceTesGrosPorcsDeLaRédac.

screenshots de lapplication nude

Le machine learning pour reconnaître le corps humain

Les créateurs de l’application ont développé un logiciel qui est allé fouiller sur des sites comme PornHub et collecter le plus d’images de nus possibles. À partir de cette base (30 millions de visuels, tout de même), un algorithme utilisant le machine learning a été conçu. C’est lui qui se charge de déterminer si des éléments olé-olé se cachent ou non dans votre « camera roll ». L’image est ensuite triée ou laissée à sa place si elle est jugée tout public. Chen et Chiu, les fondateurs de l’entreprise, l’admettent : « l’algorithme n’est pas parfait, mais il s’améliorera avec le temps. Pour l’instant, si vous avez des « man boobs » la photo sera importée dans Nude. » Désolé par avance à toutes les personnes qui seront vexées.

Dans les faits, l’application en est indéniablement à ses débuts, si l’installation se passe sans accrocs, le scan s’avère pour le moins hasardeux. Une simple photo d’une personne (habillée) se promenant en plan large s’est retrouvée sur Nude alors qu’il a fallu ajouter manuellement le cliché d'un torse masculin… Laissons donc le temps à la machine d’apprendre, et vu le nombre de photos dénudées qui passent sur les smartphones chaque jour, elle risque d’apprendre assez vite.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.