premium 1
premium 1 mobile
Think Defence

Qui veut la peau d'internet ?

Le 16 sept. 2016

Internet en danger ? C’est ce qu’affirme Bruce Schneier : La toile serait victime d’attaques de plus en plus complexes et fréquentes. L’expert en sécurité informatique soupçonne même deux nations.

 

 

Dans une tribune diffusée sur le site lawfare.com, Bruce Schneier affirme que depuis deux ans, Internet fait face à la pire attaque de DDoS qui soit. Mais qu’est-ce qu’un DDoS (Distributed Denial of Service) ? Il s’agit en réalité d’une attaque qui vise à rendre un service ou une infrastructure indisponible en surchargeant la bande passante du serveur, ou en accaparant ses ressources jusqu'à épuisement. Pour ce faire, sont envoyées une multitude de données et de requêtes simultanément, jusqu’à ce que le service devienne tout simplement inutilisable. On est loin des hackers qui testent la sécurité des sites, ou des pirates qui s’approprient des données. Car ce que Bruce Schneier explique c’est que si ces formes d’attaques ne sont pas nouvelles, les derniers DDoS répertoriés se distinguent de par leur complexité, leur fréquence, leur persistance et leur incroyable efficacité. Face à ces incroyables forces intrusives, les entreprises sont obligées de démontrer toutes leurs capacités de défense en attaquant, sous peine de se noyer elles-mêmes ou de fournir trop d’informations...

 

Qui serait derrière cela ? Selon Bruce Schneier, il ne peut s’agir ni d’un activiste, ni d’un criminel, ni d’un chercheur… il soupçonnerait plus une nation, un état. Ses premières pensées vont vers la Chine et la Russie. « Cela me rappelle le programme américain pendant la Guerre froide qui consistait à faire voler des avions à haute altitude sur l'Union soviétique afin de déclencher leurs systèmes de défense aérienne. Les États-Unis pouvait ainsi établir une parfaite cartographie de leurs systèmes de défenses. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.