habillage
Francais-et-medias

Les Français font-ils confiance aux médias ?

Le 3 févr. 2017

L'exigence des Français envers les médias augmente : c'est le constat de la 31ème édition du baromètre LA CROIX / KANTAR.

Un intérêt pour les médias toujours plus bas

64 %

64% des répondants confient suivre les nouvelles avec un grand intérêt : un nombre en baisse de 6% par rapport à l'année précédente. Il s'agit du taux le plus faible depuis 1987 (62%).

La confiance dans l'information relayée par les médias est historiquement basse. Tous les canaux (radio, journal, télévision, Internet) perdent des points, même si la radio reste la plus crédible (52%).

fiabilite-faits-medias

En revanche, moins d'un Français sur deux fait confiance à l'information relayée dans un journal : un score à son plus faible niveau depuis 2003.

Un manque de crédibilité qui peut être lié à l'image qu'ont les Français des pressions reçues par les journalistes : ils sont plus deux tiers à penser qu'ils subissent des pressions de la part des partis politiques et du pouvoirs, ou des pressions financières.

Sources d'information : la télé reste en tête, mais la place d'Internet augmente

48 %
Pour 48% des répondants, la télévision reste le moyen d'information principal.

Internet arrive en seconde place, avec 25% des répondants (13% sur smartphone, 10% sur ordinateur, et 2% sur tablette), suivi de la radio (20%) et de la presse écrite papier (6%).

De manière générale, ce sont les journaux télévisés des chaînes généralistes qui sont le plus plébiscités pour approfondir certains sujets de l'actualité (56%). Les chaînes d'information en continu arrivent en seconde place (30%).

Les blogs spécialisés et les journaux gratuits arrivent en dernière position (enregistrant respectivement 4% et 2% des réponses).

Les événements médiatiques les plus suivis en 2016 : burkini, Kim Kardashian, Trump

Certains événements ont été médiatisés au point de provoquer un sentiment de saturation chez les répondants.

Ils pensent que les médias ont trop parlé de l'agression de Kim Kardashian à Paris et de l'affaire Burkini (62% pour ces deux événements) ainsi que de l'élection présidentielle aux Etats-Unis (55%).

A  contrario, les répondants estiment que les médias n'ont pas assez traité les manifestations des policiers, les affaires de pédophilie dans l'Eglise, et la conférence de Marrakech (COP 22).

Réseaux sociaux : 3/4 des Français ne font pas confiance aux infos qui circulent

Les utilisateurs des réseaux sociaux se disent prudents avant de partager une information. : les répondants font attention à son émetteur (72%) et lisent son contenu (74%).

Ils sont 83% à estimer avoir été exposés aux rumeurs ou fausses nouvelles.

Des comportements changeants avec les élections présidentielles françaises

78 %
Pour l'élection présidentielle, plus de trois quarts des Français prêtent un rôle important aux médias d'information.

Parmi les principales attentes, les répondants souhaitent que les médias fournissent une information vérifiée pour suivre la campagne présidentielle (74%).

A la veille de l'élection présidentielle, le déficit de confiance constaté dans les médias fait écho aux situations américaines et britanniques. Pourtant, les lecteurs attendent tout de même que les médias les aident à faire un choix (10%) ou s'engagent pour un candidat (10%).

Mélanie Roosen - Le 3 févr. 2017
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.