actu_32328_vignette

Les donneurs prévenus quand leur sang sauve des vies

La journée d’hier était consacrée à remercier les donneurs de sang. Ils seront bientôt prévenus lorsque leur sang sera utilisé pour sauver la vie d’un patient.

Le National Health Service, le système de la santé publique du Royaume-Uni, désire encourager les Britanniques à donner leur sang, en leur permettant de suivre le parcours des poches prélevées qui permettront un jour de sauver une vie. Un message sera envoyé directement aux donneurs lorsqu’un patient sera transfusé.

Le but de la manœuvre consiste à sensibiliser la jeune génération au don du sang ainsi que la communauté asiatique et africaine, ces deux dernières ayant représenté respectivement seulement 1% et 2% des Britanniques ayant donné leur sang au cours des 12 derniers mois. 

 

Pour la journée mondiale des donneurs de sang, le NHS a mis l’accent sur la notion de partage et de lien qui unit les donneurs de sang et les patients. L’organisme attire l’attention sur le rôle des systèmes de dons volontaires pour encourager les gens à prendre soin les uns des autres et pour promouvoir la cohésion sociale. De nombreuses pathologies sont soignées grâce au don du sang. Ainsi, en France, près de 500 000 malades sont transfusés et 500 000 patients utilisent des médicaments dérivés du sang, chaque année.

Transfusé toutes les trois semaines, Amit Ghelani, un Britannique de 30 ans déclarait « Je ne serais pas là aujourd’hui si le don du sang n’existait pas ». Atteint de thalassémie majeure, une maladie du sang qui l’empêche de produire des globules rouges, chaque transfusion nécessite le prélèvement sanguin de deux personnes.

Grâce à ce nouveau dispositif, le NHS souhaite avoir 200 000 donneurs de plus cette année.


Vous avez entre 18 et 66 ans et vous pesez plus de 50 kg ? Donnez votre sang !

Plus d'infos ici !

 

source photo

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.