premium 1
premium 1 mobile
actu_24142_vignette

Le clip qui interpelle l'Amérique

Le 29 avr. 2015

Le Wu-Tang Clan surfe sur l’actualité chaude aux Etats-Unis et délivre un message d’espoir : entre images d’archives et d’actualité des récentes émeutes, le groupe de rap mythique dévoile un clip engagé.

Début décembre, le Wu-Tang Clan sortait son nouvel album intitulé A Better Tomorrow. Un des titres, tiré de ce dernier opus et portant le même nom, a été composé en grande partie d’images qui secouent l’Amérique aujourd’hui. Des images tirées des nombreuses manifestations contre les violences policières envers les personnes de couleur : entre indignation et messages d’espoirs portés par des anonymes et de grandes figures comme le président Obama, Marthin Luther King ou encore Malcolm X, les slogans fusent. « I can’t breathe » (je ne peux respirer), en référence à Eric Garner décédé le 17 juillet dernier à Staten Island, New York. L’homme, soupçonné de vente illégale de cigarettes, avait été plaqué au sol par plusieurs policiers blancs : obèse et asthmatique, il aura beau crier qu'il ne pouvait plus respirer, il meurt en pleine rue... étouffé en quelques minutes. Autre slogan récurrent « Black lives matter » : la vie des noirs comptent.

A Better Tomorrow est un clip engagé qui dénonce les abus de pouvoirs aux Etats-Unis et la double justice qui en émane. Rythmées par un « Wake-up » récurrent, les images qui défilent tentent de livrer un message, malgré tout, d’espoir. La liste des victimes qui défile en fin de clip sonne comme un rappel à ne jamais oublier et surtout engage à ne rien lâcher. Rien n’est acquis. Un film fort et poignant.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.