actu_26154_vignette_alaune

La nature dans la peau !

Le 27 avr. 2015

Pour militer contre la chasse, deux mannequins russes posent dans les bras d'un ours vivant de 700 kilos : robes légères, et poses sexy sur fond de Taïga.

Quand l’Américaine Alison Reynolds a posé devant un zèbre mort avec un fusil à la main, elle a été l’objet de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Le deuxième round a eu lieu avec Rebecca Francis qui a titillé les internautes avec une photo d’elle et son trophée de chasse : une girafe.

Avec cette série de clichés prise avec un ours, Maria Sidorova et Lidia Fetisova – deux mannequins russes – et la photographe Olga Barantseva, ont voulu montrer qu’il n’y a pas besoin de tuer les animaux pour poser avec eux.

Mais ces photos dans la neige rappellent surtout celles de la Libanaise Jackie Chamoun, qui s’était vu condamnée par les dirigeants religieux pour ses clichés dénudés aux Jeux olympiques de Sotchi. Que ce soit dans la neige ou un autre paysage exotique, la nudité et les animaux sauvages font une bonne équation pour engager la communauté des internautes.

Les deux chasseuses américaines continuent de défendre leur droit de chasser, les deux Russes trouvent des oreilles attentives pour clamer leur amour de la faune, et la sportive a permis de faire parler de la condition des femmes au Liban.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.