gmc

GMC Media publie le baromètre Magicmaman

Le 27 sept. 2016

GMC MEDIA, la régie publicitaire du Groupe Marie Claire réaffirme sa volonté de développer un pôle d’expertise et de formation autour de la parentalité en s’appuyant sur Magicmaman, la brand n°1 du Parental, en partenariat avec l’Institut des Mamans, institut d’études marketing et de conseil sur les familles.

GMC MEDIA donne aujourd’hui aux annonceurs les clés pour mieux appréhender les parents d’aujourd’hui et de demain, en mettant en place des indicateurs permettant de suivre et anticiper leurs comportements en termes d’aspirations, de valeurs, de consommation, de sources d’informations.

La régie du Groupe Marie Claire propose à ses partenaires annonceurs la possibilité de suivre les tendances, d’identifier de nouvelles opportunités de marchés, d’optimiser leurs offres de produits, de services ainsi que leur communication au travers de son baromètre Magicmaman.

GMC MEDIA propose aux marques un poste d’observation unique pour une exploitation sur-mesure des insights leur permettant d’identifier les leviers pertinents :

  • Transversal : étude des comportements et des attitudes sur les principaux secteurs liés à la famille
  • Longitudinal : identification des nouvelles tendances, suivi des évolutions liées à l’attitude et au comportement

Pour aider les annonceurs à saisir ces opportunités, GMC MEDIA et l’Institut des Mamans ont mis en place des « Packs étude / media » dont l’objectif est de créer des dispositifs étude / media, clé en mains, à forte valeur ajoutée pour les marques - mais aussi pour les parents - permettant :

  • D’élaborer des offres optimisées répondant aux attentes prioritaires des femmes enceintes et des mamans aujourd’hui,
  • De promouvoir ces offres auprès de cette cible stratégique.
LA GROSSESSE : UN CHALLENGE ET UNE BELLE OPPORTUNITÉ POUR LES MARQUES 

Avec trois vagues barométriques par an, dont la première « portrait 2016 [1]» dressait le portrait des femmes d’aujourd’hui et une seconde intitulée « pivotement de l’attitude[2] » qui explique les changements d’attitude liés à l’arrivée d’un enfant, parmi les principaux enseignements de ces deux premières études, GMC MEDIA note :

Des mères qui manquent cruellement de temps : elles sont 90% à le déplorer, en particulier pour elles (74%), et pour leur couple (71%).

- Une situation qui explique en partie l’engouement de cette cible pour les achats en ligne : ainsi, les femmes enceintes et mères de jeunes enfants sont 93%, à acheter sur internet, 64% à pratiquer l'achat en drive et 55% des mères déclarent qu’elles achètent plus sur internet depuis qu’elles sont mamans.  

- Une tendance qui devrait d’ailleurs s’accentuer avec les achats sur mobile, qu’elles sont 53% à pratiquer, un taux supérieur à la moyenne de la population (37%).[3]

- Autre attrait d’internet pour les femmes enceintes et les mères, la possibilité d’effectuer des recherches, de se rassurer, d’être guidées sur le choix des produits. En effet, avec l’arrivée d’un bébé, elles remettent en cause leurs habitudes et critères d’achat : ainsi, 61% des femmes enceintes déclarent avoir modifié leurs habitudes d’hygiène/soin/beauté.
Là encore, internet les guide dans l’adoption de nouvelles habitudes de consommation.

Dans ce contexte, la grossesse constitue un challenge mais également une très belle opportunité pour les marques ; car si les femmes enceintes et les mères remettent en cause leurs habitudes de consommation, elles en adoptent de nouvelles, parfois pour longtemps.

[1] Questionnaire auto-administré on-line du 13 au 26 avril 2016 - échantillon total représentatif de 1200 femmes enceintes et jeunes mères d’enfants âgés de 0 à 35 mois inclus.

[2] Questionnaire auto-administré on-line du 21 juillet au 04 août 2016 - échantillon total représentatif de 1200 femmes enceintes et jeunes mères d’enfants âgés de 0 à 35 mois inclus.

[3] Source : M-commerce : en 2016, 1 achat en ligne sur 4 se fera sur un smartphone 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.