actu_28560_vignette_alaune

Des oeuvres de JR vendues après avoir bien servi

Le 5 nov. 2015

L’art peut-il être utile ? Il semble que oui… Pour venir en aide aux habitants d’un bidonville au Kenya, l’organisme WATERisLIFE a décidé de vendre les œuvres de JR qui leur servaient de bâche. Une très belle initiative.

En juillet 2013, 4 000 mètres carrés de bâches représentant des visages de femmes du bidonville de Kibera, au Kenya, avaient été installés pour protéger les habitations de la communauté des pluies. Un dispositif intégré au projet Women Are Heroes : tous les ans depuis 2010, une équipe retourne à Kibera pour assurer la continuité du projet et couvrir plus de toits pour la communauté. Ceci est fait sans aucune autre autorisation que celle de la communauté, et entièrement financé par la vente d'oeuvres d'art.

 

Mais cette année, ce sont les œuvres du street artist JR, lui-même, qui sont en vente. Depuis leur réalisation, il y a deux ans, celles-ci se détériorent du fait de l’immense chaleur et du soleil. Bientôt, elles ne pourront plus servir à protéger les habitants : pourtant, les œuvres, elles, n’ont rien perdu de leur splendeur. WATERisLIFE a donc décidé de les vendre aux plus offrants. L’argent récolté sera utilisé pour fournir un meilleur accès à l'eau potable, l'assainissement et l'hygiène. L’association se bat en effet pour l’amélioration des conditions sanitaires et l’accès à l’eau potable pour des villages défavorisés dans le monde. Très beau projet signé Deutsch in New York, sur le fond comme sur la forme.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.