premium 1
premium 1 mobile
actu_27306_vignette_alaune

Des baskets comme vous n'en n'avez jamais eûes

Le 9 juill. 2015

Les marques de sneakers rivalisent d'inventivité : tandis que Nike dévoile un modèle qui change de couleur au soleil, Adidas recycle le plastique des océans et en fait des baskets.

Le 4 juillet, jour de la déclaration de l’Indépendance aux Etats-Unis, Nike a dévoilé son dernier modèle en hommage à la Statue de la Liberté : la Nike Air Force 1 Preserved Icons. La Lady Liberty est faite de cuivre et le cuivre, quand il s'oxyde avec la chaleur, devient vert : d’où son évolution de couleurs depuis sa construction en 1886. C'est cet aspect qui a inspiré l’équipementier sportif pour la conception de la Nike Air Force 1 Preserved Icons : le modèle a la particularité de changer de couleur avec la chaleur, sa couleur bronze métallique se mue en vert, tout comme la Liberté éclairant le monde. Son coût : 125 $.

La marque adidas se lance, quant à elle, dans le recyclage avec Parley for the Oceans. À l’occasion de la journée "Les océans. Climat et vie", organisée mardi 30 juin par les Nations Unies à New York, adidas et l’organisation écologique ont présenté le fruit de leur collaboration. Une chaussure élaborée entièrement avec des déchets de l’océan, notamment des fragments de vieux filets récupérés et recyclés. On l’imagine aisément portée un modèle de denim imaginé par Pharrell Williams et fabriqué à partir des déchets de la mer. Une collection capsule créée en partenariat avec G-Star et Bionic Yarn.

« Nous sommes extrêmement heureux de cette collaboration, car la cause que ‘Parley for the oceans’ défend auprès des Nations Unies est exemplaire. Ce partenariat nous permet de puiser dans de nouveaux domaines et de créer des matériaux et des produits innovants pour nos athlètes. », souligne Eric Liedtke, Group Executive Board member responsible for Global Brands.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.