habillage
premium 1
premium1
actu_28917_vignette_alaune

Bientôt des paquets de cigarettes neutres

Le 27 nov. 2015

L'adoption du paquet neutre vient d’être approuvée par les députés dans la nuit de mercredi à jeudi pour une application en mai 2016. Les anti-tabac se réjouissent, les industriels grognent.

C'est avec seulement deux voix d'écart que l'Assemblée nationale vient de valider l’adoption du paquet neutre et ce, dès l’année prochaine : 56 voix contre 54, un score très serré qui montre que le sujet divise beaucoup.

Le projet de loi prévoit que dès le mois de mai 2016, les paquets de cigarettes soient tous semblables : même forme, même couleur, même typo et surtout pas de logo. Une catastrophe pour l’industrie du tabac qui estime que cette mesure est une entrave à leur liberté de commerce et viole leurs droits de propriété intellectuelle, protégés par la Convention de Paris pour la protection de la propriété industrielle. Et cela ne se limite pas à la France : ainsi Philip Morris en Australie, au sujet du paquet neutre, précise sur son site : « La possibilité de montrer une marque sur l’emballage d’un produit constitue l’essence même du droit des marques. Un emballage neutre éliminerait l’utilisation des marques, ce qui constitue une violation du droit des marques protégé par le droit national et international ». De plus les industriels du tabac considèrent, au même titre que les buralistes, que le paquet neutre risque de favoriser la contrefaçon et le commerce illégal. Enfin, ils estiment qu’il n’existe aucune étude sérieuse qui confirme qu’adopter cette loi réduirait le nombre de fumeurs.

Les buralistes, eux, en plus d’une hausse du marché parallèle, craignent une augmentation du nombre des fermetures des bureaux de tabac. Ils ont d’ailleurs été nombreux à défiler, en colère, près du Sénat en juillet qui, alors, venait tout juste de retoquer le projet.

Les associations de lutte contre le tabac, elles se réjouissent de cette décision récente de l’assemblée en faveurs de paquets de cigarettes non attrayants, sans le poids du marketing. Les paquets de tabac sont en effet conçus par les industriels pour promouvoir les produits du tabac. « L’emballage permet aux marques de développer leur message auprès du consommateur et sert d’instrument de promotion précieux de la marque et de ses valeurs » pouvait-on ainsi lire dans le Journal of Marketing Management, en 2006. Philip Morris et British American Tobacco ont d’ailleurs reconnu que le paquet seul servait à véhiculer l’image de la marque. A partir du moment où les interdictions se sont multipliées – plus le droit de faire de la publicité dans les magazines et plus d’apparition au cinéma-, les industriels du tabac ont investi énormément dans le marketing des paquets de cigarettes, afin d’attirer différents profils, en particulier les jeunes, groupe dans lequel la publicité a le plus d’impact. Pour preuve que le marketing des paquets a de l’importance, différentes études ont montré qu’un paquet de tabac neutre est perçu comme moins attractif par les consommateurs.

Le paquet de cigarettes neutre retirerait donc à l’industrie un moyen-clé de communication. En outre, les anti-tabac estiment que le paquet neutre permet aux messages de santé de gagner en visibilité.

 

(Photo: AFP)

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.