premium 1
premium1
microinfluence

Annonceurs, misez sur les micro-influenceurs

L'ADN
Le 31 mars 2017

Les micro-influenceurs permettraient aux annonceurs de toucher leur public cible plus facilement avec un taux d’engagement supérieur de 60% aux comptes très populaires.

Les grands influenceurs envahissent nos écrans et s’engagent dans des processus de co-création avec les marques. Mais pour HelloSociety, une agence qui met en relation les influenceurs et les annonceurs, un micro-influenceur doté d’une plus petite communauté, moins de 30 000 membres, profite de followers plus actifs et plus loyaux. Les marques auraient alors tout intérêt à s’intéresser à ces petits prescripteurs de tendances pour atteindre leur audience cible.

« Quand des célébrités aux millions de followers essaient de vendre un produit, personne n’y croit vraiment (…) Le marketing d’influence fonctionne toujours à la seule condition que l’influenceur et sa communauté se considèrent d’égal à égal ».

Kyla Brennan, fondateur et CEO de HelloSociety

60 %

D’après l’agence, les campagnes qui font appel aux micro-influenceurs ont un taux d’engagement 60% supérieur et poussent 6,7 fois plus les followers vers un comportement d’achat que les grands prescripteurs, rendant les stratégies annonceurs beaucoup plus rentables. Les habitudes de micro-influenceurs, qui amorcent 22,2 fois plus de conversation par semaine que le consommateur moyen, peuvent notamment expliquer de tels chiffres.

Kyla Brenna explique que « L’engagement se réduit drastiquement lorsque vous avez atteint un certain nombre de followers ». C’est pourquoi une campagne réalisée par une marque ou une agence, et appuyée par un influenceur aux centaines de milliers voire de millions de fans, ne sera pas forcément plus réussie que si elle avait été réalisée à l’aide d’un micro-influenceur.

« Vous capterez peut-être l’attention de certains, mais pas de ceux qui s’intéressent à votre produit ».

Kyla Brennan

Dans une étude sur le Luxe & Instagram, Kantar Media émettait le même avis et conseillait les marques d’engager plusieurs petits influenceurs. Moins chers (voire gratuits), moins tentés de refuser et plus mobilisateurs, les micro-influenceurs semblent être de plus en plus au cœur des nouvelles stratégies de marque.

Privilégier la qualité plutôt que la quantité...

 MicroInfluencersInfographic

REECH
Comment identifier les meilleurs influenceurs ? Comment structurer le partenariat ? Quel rémunération définir ?

C'est pour répondre à ces questions que Reech a rédigé un guide de survie dans cette jungle de l'influence qui recense les 12 meilleures pratiques.

Reech accompagne ses clients en les aidant à faire émerger des ambassadeurs et générer des conversations et de la visibilité autour de leurs produits et services.

Télécharger le livre blanc gratuitement

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.