habillage
premium1
actu_22647_vignette

Wanted: le mégot londonien

Le 7 sept. 2014

Les petits montants cumulés font les grosses sommes: la Ville de Londres l’a bien compris et tape sur les doigts des fumeurs qui jettent leurs mégots par terre.

Petit mais gênant, le mégot n’en reste pas moins un déchet, ce que de nombreux fumeurs londoniens (mais pas que !) ont tendance à oublier. La ville de Londres s’est donc lancée dans une nouvelle campagne de rappel réalisée en partenariat avec Keep Britain Tidy. La ville s’attaque aux fumeurs insouciants qui abandonnent 6 millions de mégots par an dans les rues de Londres. Pas question pour la ville de renouer avec son passé industriel, et de redevenir la ville enfumée qu’elle était encore il y a 50 ans et qui lui avait valu le surnom de « The Smoke ». Intitulée « It’s no small problem… », la campagne a été conçue dans le but de démontrer aux fumeurs que si, les mégots représentent un grand problème : le nettoyage de la capitale anglaise coûte 3.8 millions de livres, soit environ 4.8 millions d’euro par an. La campagne est constituée d’affiches publicitaires mais aussi d’un spot vidéo de 44 secondes dans lesquelles les mégots sont à la grandeur nature du problème : géants ! Ils tombent du ciel, bloquent les entrées des bars, font trébucher les passants… Pour réaliser cette campagne, Keep Britain Tidy s'est basée sur sa propore étude qui prouve que la majorité des fumeurs ne réalisent pas qu’un mégot de cigarette est un déchet, et que donc jeter son mégot est réprimandable. La Ville de Londres a distribué plus de 859 amendes à des fumeurs "inconscients"  depuis 2013.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.