premium 1
premium 1 mobile
Staurday Morning

Une ligne de caleçons peut-elle sauver des vies ?

Le 29 sept. 2017

Dans les sillons du mouvement Black Lives Matter, l’ONG Saturday Morning entend sensibiliser aux inégalités sociales et raciales avec une ligne de caleçons… pacifiste.

I am not armed, please don’t shoot, I have a family, My life matters, I am a father, We don’t hate…

saturday-morning

Évincé Armani, aux oubliettes Calvin Klein. Sur l’élastique de chaque caleçon figurent différentes inscriptions bien plus poignantes et lourdes de sens, lesquelles font évidemment référence aux bavures policières ayant eu lieu aux Etats-Unis et dont nous avons régulièrement écho ici.

peace-briefs-5-min

Lancé l’année dernière, le collectif Saturday Morning avait invité des artistes à répondre à un « brief de paix » créatif baptisé ‘The police and the community they serve. How do we reduce the violence?’. Depuis sa création, l’organisme a déjà reçu plus d’une centaine de réponses de designers, d’artistes et de musiciens désireux de se rallier à la cause. En fin de compte, c’est l’idée de la ligne de caleçons qui a eu gain de cause.

saturday-morning1

"C'est une idée simple mais puissante. Nous pensons que ces sous-vêtements peuvent potentiellement sauver des vies, en particulier dans une ville comme Chicago où la concentration de la dissidence entre la police et le côté sud de la ville a toujours été très élevée. », explique le cofondateur de l’association Keith Cartwright. « En 2016, il y a eu 762 meurtres enregistrés, c’est le chiffre le plus élevé de l'histoire de la ville ", poursuit-il.

peace-briefs-4-min

Les sous-vêtements peuvent être achetés en ligne et les fonds récoltés serviront à les distribuer gratuitement aux jeunes de plusieurs villes américaines particulièrement touchées comme Chicago et Los Angeles.

saturday-morning3

Les clichés ont été pris par le photographe de rue Estevan Oriol.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.