premium 1
Pinocchio perche à selfie

Vis ma vie de personnage Disney

Le 12 juill. 2017

Le nez de Pinocchio en perche à selfie, Simba qui finit dans un zoo, Jasmine qui passe l’aspi… La vie des personnages Disney est mise au goût du jour par Tom Ward… Et c’est tout de suite moins Fantaisyland, d’un coup.

Tom Ward a son studio d’illustration et de design graphique, non loin de Londres. Mais en parallèle des réalisations pour les clients, le designer s’est amusé à imaginer ce que serait la vie des héros de Disney au XXIème siècle.

Alt Disney 5/12 #AltDisney

Une publication partagée par Tom Ward Studio (@tomwardstudio) le

A travers des thématiques ultra actuelles (technologie, environnement, spécisme, sexisme…), il dépeint un quotidien bien moins enchanté que dans les dessins animés – à part pour Gaston et LeFou, qui peuvent enfin vivre leur amour au grand jour. C'est d'ailleurs la seule à véhiculer un message positif - et l'une des préférées de Tom Ward, aux côtés des plus sombres de Cendrillon, Pinocchio et Arthur qui illustrent notre addiction au smartphone...

Alt Disney 11/12 #AltDisney

Une publication partagée par Tom Ward Studio (@tomwardstudio) le

Le destin des personnages est sacrément abîmé : point de romance pour Cendrillon, dont le prince est occupé à textoter ; Ariel est plus mutante que sirène à cause de la pollution ; Dumbo est confronté au trafic d'ivoire ; Alice est fatiguée qu’on lui dise quoi boire et manger ; et Arthur ne sera jamais roi, trop occupé par son portable pour s’occuper de son potentiel.

 

Alt Disney 10/12 #AltDisney

Une publication partagée par Tom Ward Studio (@tomwardstudio) le

« Je voulais animer les sujets relatifs à notre époque, et communiquer dessus de façon à ce que les gens puissent s'identifier », nous explique Tom Ward. Utiliser les personnages Disney pour les transposer dans le monde moderne pourrait ainsi nous aider à poser un regard nouveau sur ces sujets. « J'ai toujours aimé les visuels qui semblent traditionnels mais qui véhiculent de nouveaux messages ».

Alt Disney 2/12 #AltDisney

Une publication partagée par Tom Ward Studio (@tomwardstudio) le

Alt Disney 9/12 #AltDisney

Une publication partagée par Tom Ward Studio (@tomwardstudio) le

Avec cette série, Tom Ward souhaite communiquer sur des causes qui lui sont chères, comme la cruauté envers les animaux. « J'espère qu'utiliser des images colorées pour faire passer un message sombre permettra de donner matière à réfléchir ».

Alt Disney 1/12 #AltDisney

Une publication partagée par Tom Ward Studio (@tomwardstudio) le

Le fait de prendre des icônes pour dépeindre des vérités sur la société est une pratique toujours efficace : recontextualiser l’univers édulcoré et sans vague de personnages trop lisses crée un décalage qui fonctionne bien dans l’imaginaire collectif.

La spécialiste en éducation sexuelle Danielle Sepulveres et l’artiste Maritza Lugo avaient d’ailleurs envoyé les princesses Disney chez le gynéco à l’occasion de la semaine de sensibilisation au cancer du col de l’utérus.

Prochaine étape : que Disney et consorts s’emparent en même de ces sujets de société pour en parler dans leurs films à gros budgets ?

Pour Tom Ward, c'est déjà le cas : « Disney a introduit son premier personnage gay dans sa nouvelle version de La Belle et la Bête, et une femme forte avec Rey dans Star Wars. Moana, de Vaiana, la légende du bout du monde évoquait aussi des questions sur l'environnement. Je suis sûr que la marque continuera à être une force positive à l'avenir dans ces débats de société ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.