actu_20589_vignette

Sur les traces des ours polaires

Désormais, les internautes peuvent observer des ours polaires sur Google Maps. Une manière de se familiariser avec l’animal et de prendre conscience de la fragilité de son environnement.

Polar Bears International s’est associé à Google pour amasser des images Street View dans un coin reculé de la toundra canadienne, plus précisément à Churchill, Manitoba, où habite l’une des plus importantes populations d’ours polaires de la planète. Dans cette ville paisible située sur les rives de la baie d'Hudson occidentale, chaque année, l'humain et l'ours polaire coexistent, jusqu'à ce que se forme la glace de mer. À ce moment, l'ours polaire peut se rendre jusqu'à la baie pour chasser sa proie principale, le phoque.

Avec l’aide de Frontiers North, l’équipe de Google Maps a installé le Trekker Street View sur un « Tundra Buggy », afin de pouvoir se déplacer dans ce paysage fragile sans nuire aux ours polaires ou aux autres espèces animales. Au cours des mois d’octobre et de novembre,  l’équipe a pu ainsi capter des images Street View depuis les berges de la baie d’Hudson pendant que les ours polaires attendaient la formation de la glace.

L’occasion pour les internautes d’observer depuis leur canapé ces mammifères dans leur milieu naturel et de constater que les effets du  changement climatique sont bien réels. Un dispositif mis en place à l’occasion de la Journée internationale de l'ours polaire. Google a également conçu une plate-forme dédiée qui permet d’en savoir plus sur les ours et leur habitat, les effets du changement climatique et sur le travail de PBI visant à faire avancer la cause des ours polaires.

 


Agrandir le plan

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.