habillage
premium1
habillage
actu_23513_vignette

PS qui veut dire Playstation

Le 30 oct. 2014

La marque PlayStation prouve qu’elle est joueuse : utilisée pour tacler le PS par Jean-Christophe Cambadélis, elle n’a pas hésité à lui répondre sur Twitter. Une stratégie marketing rapide, efficace et en passe de s’intégrer durablement aux process de communication.

Interviewé par Le Parisien, le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a, la semaine dernière, taclé ses petits camarades et fustigés les guerres intestines du parti. Et pour évoquer cette ‘fracture’, il n’a pas hésité à faire référence à la console de jeux Sony, PlayStation : « J'aimerais dire une chose aux socialistes : PS, cela veut dire Parti socialiste... et pas PlayStation. Il ne s'agit pas de descendre le maximum de socialistes en moins de temps possible. Etre socialiste, c'est travailler pour rendre la société plus juste. »

Une petite phrase qui aurait pu rester anodine si, comme beaucoup de marques, PlayStation n’avait pas mis en place un système de veille continu des diffusions à son sujet. Six personnes travaillent pour PlayStation à l'agence Mazarine You to You : deux spécifiquement sont chargées de la veille pour ce client. Ceux-ci sont chargés de faire une veille suivie des réseaux sociaux et de toutes les retombées sur la toile grâce à des outils spécifiques de e-réputation en ligne. Une grosse quantité d’informations à traiter au jour le jour puisque le secteur compte de nombreux blogs et sites spécialisés.

L’équipe traite en continu ces données et en extrait une newsletter qu’elle adresse directement à son client : un excellent moyen pour la marque de dresser en temps réel l’état de son e-réputation.  Sur l’«affaire Cambadélis », c’est l’équipe dédiée de Mazarine You to You qui a proposé directement à l’annonceur de réagir. L’occasion était trop belle. Etre cité dans les gros titres d’un article politique, n’est pas courant pour une marque de jeu video. S’est alors posé la question de la légitimité de la marque à rebondir et surtout du contenu à délivrer sans entrer dans la polémique.

Il aura fallu une heure seulement, entre la détection de la dite phrase et la prise de décision de PlayStation, pour qu’un Tweet bourré d’humour soit diffusé en guise de réponse : « @jccambadelis jouer en équipe, rêver, voyager et... descendre quelques "personnages". C'est ça l'expérience "PS" ! »

Un excellent moyen pour PlayStation d’asseoir sa posture de « Joueur, parmi les joueurs ». Le tweet a été retweeté près de 800 fois et selon Mazarine You to You n’a récolté que des échos positifs. Preuve que cette stratégie de veille paie, parfois plus qu’un plan de communication traditionnel digital pensé pendant des semaines par les équipes. Tweet Oreo a fait office de précurseur dans ce domaine : aujourd’hui les marques surfent de manière instinctive sur les buzz ; demain elles devront toutes intégrer durablement  ces systèmes de veille à leur process pour plus d’efficacité.

Fabien Gagnot, directeur conseil de Mazarine You to You met cependant en garde ceux qui pourraient être tentés par la méthode : « Au sujet des univers de marque, beaucoup de choses se disent sur les réseaux, ce serait donc dommage de laisser ça dans un coin et de ne pas prendre part aux conversations. Néanmoins, il faut faire attention à ne pas vouloir parler sur tout et surtout lorsqu’on n’est pas légitime. Le véritable danger de cette course à rebondir sur n’importe quelle actualité et à toujours vouloir trouver un lien avec la marque, est de se perdre ».

 

  

Sylvie le Roy - Le 30 oct. 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.