actu_23505_vignette

Nintendo veut mesurer notre santé

Personne n’échappe à la tendance émergente du quantified-self : pas même la firme japonaise Nintendo qui vient d’annoncer son intérêt pour le sommeil des joueurs.

En janvier dernier, Nintendo avait annoncé s’intéresser de près à de nouveaux marchés pour renforcer l’attractivité de ses produits, notamment au domaine de la santé. Satoru Iwata, PDG de Nintendo, avait alors énoncé les nouveaux objectifs de la marque : « improves people’s QOL or Quality of Life in enjoyable ways.» (proposer une plate-forme qui améliore la qualité de vie des gens de manière agréable»).

Hier, dans une note adressée à ses partenaires financiers, Satoru Iwata a précisé la nature du projet QOL (Quality of life) en exposant son prochain défi : créer un dispositif « non-portable » qui permette d’enregistrer les données liées au sommeil et à la fatigue, en vue de mieux les maîtriser pour améliorer sa santé. Il précise que l’objet ne sera pas fixé au corps (plus pratique lorsqu’on dort), sans installations préalables et totalement automatisé.

Ce capteur sensoriel sera capable de mesurer les mouvements du corps, la respiration et le rythme cardiaque, sans contact avec le corps. Les données recueillies seront transmises automatiquement à un cloud, puis analysées et représentées graphiquement.

Sur ce projet, Nintendo a travaillé avec ResMed, une société américaine spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d’équipements médicaux pour le traitement, le diagnostic et la gestion des troubles du sommeil, de la respiration, la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) et autres maladies chroniques.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.