habillage
premium1
habillage
actu_23284_vignette

Mère Nature te parle

Le 16 oct. 2014

De grandes personnalités du cinéma prêtent leur voix à Mère Nature : sous-couvert de l’Océan, la Forêt ou de l’Eau ils annoncent la fin de l’Homme avec une désinvolture déconcertante.

Oui la planète va mal, le réchauffement climatique fait grimper le niveau de l’eau, la sécheresse touche de plus en plus de régions, des espèces animales disparaissent, tout le monde le sait et pourtant très peu s’engagent durablement. Aussi, plutôt que de nous présenter une énième campagne moralisatrice qui n’a au final que très peu de portée, Conservation International a décidé de changer les paradigmes et de donner la parole, cette fois-ci, à la Nature.

L’organisation américaine a en effet dévoilé lors de la conférence environnementale SXSW Eco 2014 (South by Southwest à Austin, Texas), une série de sublimes films : chaque élément de la Terre est représenté par une personnalité célèbre qui lui sert de porte-parole. Ainsi, l’Océan est incarné par Harrisson Ford ; Mère Nature par Julia Roberts ; l’eau par Penelope Cruz; la forêt tropicale par Kevin Spacey; le sol par Edward Norton ; les séquoias par Robert Redford ; et la barrière de corail par Ian Somerhalder.

La différence réside davantage dans le ton et les discours énoncés que par l’identité des voix elles-mêmes. Ni moralisateur ou accablant pour l’homme, comme l’on pourrait s’y attendre, le texte n’est pas non plus un appel au secours ou à l’aide. Les Eléments, conscients de leur force originelle, s’évertue simplement à dresser un état des lieux, avec une certaine forme d’ironie.

La campagne a été orchestrée par les concepteurs rédacteurs de l’équipe de TBWAMAL Chairman, Lee Clow en collaboration avec TBWAMedia Arts Lab et Audience Behavior Lab. Une superbe campagne, composée de huit films diffusés sur la toile et les réseaux, qui invite au débat via #NatureIsSpeaking. A chaque utilisation du hashtag, la marque HP s’est engagée à reverser 1$ à Conversation International à hauteur d’un million de dollars.

Conservation International est une organisation américaine à but non lucratif fondée en 1987 et militant pour la préservation de l’héritage naturel et vivant de la Terre.

 

L'ADN - Le 16 oct. 2014
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.