actu_24216_vignette

Maurice Levy se fait pincer

Le président du Directoire de Publicis Groupe présente comme chaque année ses vœux. Et comme chaque année, il y a du level.

On l’annonçait hier avec ceux d’Ogilvy : les vœux de fin d’année des grandes agences de publicité commencent à tomber. Parmi les traditionnels attendus chaque année figurent ceux de Publicis et son président du Directoire à la mentalité plus jeune que celle de tes potes : Maurice Levy. En effet, le président se prête souvent au jeu : en 2012, il jouait à cache-cache avec le bouton Play tandis qu’en 2013, son bureau se transformait en grosse fête en fonction du nombre de spectateurs

Pour 2015, c’est envahi de 1000 peluches de lions (l’emblème de l’agence) qu’il prononce ses meilleurs vœux pour l’année à venir et in english as usual. C’est tout ? C'est sous-estimer Maurice. Grâce à un QR Code et la synchronisation de son smartphone ou tablette avec l’écran de son ordinateur, le public peut contrôler une pince de fête foraine et attraper les peluches. A chaque prise, la peluche glissera de l’ordinateur au smartphone : vous pourrez alors les acheter et faire un don à l’association Make A Wish qui aide à réaliser les vœux d’enfants malades.

Pour les plus agiles, 30 objets personnels sont atteignables dans le bureau de Maurice, comme son Cannes Lion reçu pour « The Human Youtube Player », ses voeux de 2013 ou sa bonbonnière « adorée ». Essayez de l’attraper en personne et vous verrez ce qu’il se passe…

Publicis souhaite une nouvelle fois des vœux originaux grâce à un dispositif digital innovant, signé DigitasLBi et un jeu caritatif.

 

Pour tenter sa chance : pince moi par là

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.