actu_24601_vignette

Mario en roue libre

L'intelligence artificielle c'est immiscée dans l'univers de Mario Bros. Qu’on veuille le croire ou non, c’est arrivé : des étudiants allemands ont développé un module basé sur les algorithmes et la mémoire du jeu pour que Mario évolue seul dans son univers. Tout seul on vous dit…

Mario est désormais seul à bord et il n’a jamais aussi bien porté sa casquette rouge. Des étudiants de l’université de Tübingen en Allemagne ont réussi à mettre au point un programme d’intelligence artificielle pour que notre ami à la salopette bleue n’ait plus besoin de nous pour avancer dans son monde merveilleux.

Mario Lives fonctionne sur le principe du machine learning, l’un des champs d’étude de l’intelligence artificielle et selon lequel la machine apprendrait seule les mouvements à effectuer en fonction du scan de tous les mouvements enregistrés précédemment. Mario vit grâce à un système de mémoire des parties jouées et s’en sert pour alimenter ses actions. Il apprend donc de nos erreurs mais arrive également à développer ses propres capacités, mais aussi à parler et adapter ses réponses en fonction de son avancée. Ainsi, au début de la partie, si Mario admet ne rien savoir sur Goomba, lorsqu’il comprend qu’en sautant dessus il les tue, sa réponse à la même question varie : «  If I jump on Goomba then it maybe dies ». (Si je saute sur Goomba il va certainement mourir).  De plus, son avancée peut évoluer en fonction de la typologie de partie à laquelle il a adhéré et ainsi créer un mode de jeu où Mario est soit curieux, en colère, joyeux ou peureux. Il n’agira donc pas de la même façon et n’évoluera  pas de la même manière dans son environnement.

Une joyeuse révolution certes pas très utile pour tout gamer invétéré et possessif de sa manette mais qui prouve surtout que l’intelligence artificielle est plus proche que ce que l’on croit… A un saut de champignon même.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.