actu_23650_vignette

Ma liberté de tweeter

Certains pays interdisent à leurs citoyens de tweeter. Une situation qui entrave sérieusement la liberté d'expression, et contre laquelle s'élève aujourd'hui Reporters Sans Frontières Belgique.

En Chine, en Corée du Nord, ou encore en Iran, les populations ne sont pas autorisées à utiliser Twitter. Une réalité dénoncée par Reporters Sans Frontières Belgique au travers d'un dispositif qui permet de traduire les tweets... en chants d'oiseaux. 

L'organisation a identifié une espèce par pays, puis a associé chaque lettre de l'alphabet à un gazouilli précis. En vous rendant sur #FREEDOMOFTWEET, vous pouvez ainsi transformer vos tweets en chants d'oiseaux. 

Et empêcher un oiseau de chanter, c'est tout de suite plus compliqué. 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.