actu_20182_vignette

Les Françaises et la séduction

Les femmes estiment les hommes séduisants de plus en plus rares, pourtant elles croient toujours au grand amour et savent jouer de leurs charmes en adoptant de nouvelles approches. Décryptages de Boursault et Ipsos.

 

72% des femmes estiment peu évident de rencontrer des hommes séduisants dans la vie de tous les jours... même si la majorité d’entre elles admettent pourtant avoir déjà eu un coup de foudre (63%). Et si elles devaient faire craquer une personnalité de leur choix, il n’y a pas photo : George Clooney emporterait les suffrages de pratiquement 1 femme sur 2.

 

Ces constats sont le résultat de l’enquête exclusive Boursault/Ipsos de janvier 2014 sur le thème « Les Françaises et la séduction ». Boursault, la marque fromagère qui capitalise son image sur la séduction (on se rappelle la signature publicitaire reprenant « Déshabillez-moi » de Juliette Greco) et Ipsos se sont en effet interrogés sur les nouveaux modes et codes de séduction féminins.

 

Il en ressort qu’en matière de séduction, tout se joue le plus souvent en 5 minutes ou moins. La plupart des femmes évaluent le potentiel de séduction d’un homme en 5 minutes ou moins (43%) et la grande majorité d’entre elles estiment même qu’en moins de 10 minutes, les choses sont décidées (58%). De plus, elles estiment qu’il est aujourd’hui difficile de rencontrer des hommes séduisants dans leur vie de tous les jours (72%). Pourtant lorsqu’un homme leur plaît, 62% d’entre elles n’hésitent pas à l’aborder (62% l’ont déjà fait).

 

Même si elles jugent durement leur potentiel, les femmes ont néanmoins assez confiance en elles. Les femmes se donnent une note moyenne de 5,4/10, mais lorsqu’il s’agit de séduire un homme, plus d’une femme sur deux disent arriver à leurs fins systématiquement ou dans la grande majorité des cas (54%). Près de 8 femmes sur 10 avouent même un succès dans au moins un cas sur deux (78%).

Grâce aux réseaux sociaux et sites de rencontre, elles osent plus. Pour séduire, 36% des femmes de 18-24 ans sont déjà entrées physiquement en contact avec un inconnu qu’elles ne connaissaient que par les réseaux sociaux (et 24% se disent prêtes à le faire). 33% ont déjà surfé sur un site de rencontre (et 22% qui ne l’ont jamais fait, sont tentées de le faire). Leurs aînées ne sont pas en reste : 39% des 25-34 ans ont déjà surfé sur des sites de rencontre (et 15% pourraient sauter prochainement le pas). 35% d’entre elles ont déjà rencontré physiquement des individus qu’elles ne connaissaient que par les réseaux sociaux (et 15% sont prêtes à le faire).

Dans leur ensemble, les femmes préfèrent néanmoins toujours séduire dans les fêtes et les repas entre amis (75%), loin devant le travail (49%), les discothèques (34%) ou les mariages (25%). Pour les plus jeunes, Internet semble avoir changé la donne. La boîte de nuit récolte 45% des suffrages mais dans le même temps 30% disent que les réseaux sociaux sont le moyen idéal pour séduire un homme. 24% citent les sms, les mails et 19% se prononcent pour les réseaux de rencontre.

 

Les 18-24 ans utilisent les réseaux sociaux pour aller beaucoup plus loin : se renseigner, se camoufler, se rapprocher et déstabiliser. Ainsi 43% des 18-24 ans n’hésiteraient pas à changer leur profil sur ces mêmes réseaux pour qu’il soit plus attractif. 40% commenceront le rapprochement avec ses amis sur Internet. Et 50% chercheront la déstabilisation en soufflant le chaud et le froid.

 

Grand chouchou de ces dames (48%), Georges Clooney : il est massivement choisi par les femmes de 55 ans et plus (57%). Il arrive loin devant Brad Pitt (36%), Guillaume Canet (35%) et Johnny Depp (30%). Le 5ème homme de ce classement des hommes que les Françaises aimeraient le plus séduire n’est autre que Barack Obama (26%). Les femmes les plus jeunes, de 18-24 ans, jettent plus particulièrement leur dévolu sur Guillaume Canet (42%).

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.