actu_19689_vignette

Le mystère du Crop Circle de Salinas élucidé

Après moult interprétations, impliquant des Aliens notamment, la société NVIDIA, spécialiste de l’informatique visuelle, a révélé en être l’auteur.

Les Crop Circles ce sont ces étranges motifs, aux diverses formes géométriques, qui apparaissent dans des champs sans que personne n’ait jamais pu expliquer leur présence. Dans les années 70, bon nombre de ces « cercles de culture » étaient apparus dans le sud de l’Angleterre, ce qui donna naissance aux interprétations les plus farfelues. On parla même de signes envoyés par les extra-terrestres.

En 2011, BMW avait déjà surfé sur le phénomène pour promouvoir la BMW Série 1 (2012) en Chine. Des Crop Circles étaient apparus mystérieusement dans le désert de Gobi, dans la province de Qinghai, provoquant un vent de panique. Peu de temps après, la marque automobile avait révélé être l’auteur de la video à l’origine du buzz. Pour se justifier de cette mise en scène,  BMW avait déclaré que l’esprit de la BMW Série 1 (et de ses acheteurs potentiels) était «UN1QUE », tout comme les Crop Circles et les UFO (OVNI) qui signifient « Unique For One ».

Cette année, NVIDIA reprend la recette et ça fonctionne. Il y a quelques semaines un Crop Circle est apparu à Salinas dans un champ d’orge, à deux heures au sud de San Francisco. C’est un photographe aérien qui l’aurait découvert et aurait alerté les media. Internautes, passionnés, journalistes, curieux se sont alors penchés sur le sujet participant à la propagation du nouveau cercle trouvé. Un cercle d’autant plus mystérieux qu’il comportait d’étranges inscriptions : trois fois le nombre "192" écrit en braille.

NVIDIA a alors attendu que le buzz prenne toute sa mesure et a révélé sur son blog, le 6 janvier, en être l’auteur. Ce spécialiste de l’informatique visuelle voulait en effet promouvoir de manière originale le nouveau processeur Tegra K1 qui possède 192 Core Cuda : un système qui, selon NVIDIA, est « capable de faire des choses qu’aucune autre technologie, du moins sur cette planète, ne pouvait. [..] Certaines de ses possibilités semblent tout droit sorties de la science -fiction.»

Pour réaliser le fameux Crop Circle, sous couvert du « Projet 192 », NVIDIA a fait appel à des artistes et des experts férus de ces « signes » inexpliqués. La société s’est dite bluffée de l’ampleur qu’a pris la campagne que ce soit en télévision et sur le net, et ce jusqu’en Mongolie et en Hongrie.

Un bon coup de pub juste avant le CES 2014 (Consumer Electronics Show), le salon consacré aux nouvelles technologies qui a débuté hier à Las Vegas, et où NVIDIA a dévoilé le Tegra K1.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.