actu_22904_vignette

La police islandaise s'affiche sur Instagram

Les flics islandais font leur pub sur les réseaux sociaux. Au menu : chatons doux, crèmes glacées et proximité à tout va. Une exposition sympathique pour un pays dont le taux de criminalité est un des plus faibles au monde.

En 2013, à Reykjavik, la police islandaise a ouvert le feu pour la première fois de son histoire sur un homme, le blessant mortellement. Un drame dans un petit pays qui ne compte qu’un peu plus de 600 policiers, dont seulement quelques dizaines sont armés. Un peu comme pour exorciser cette intervention mortelle, la police de Reykjavik, capitale de l’Islande, a décidé de matérialiser en images cette relation de proximité et de confiance qu’elle a avec les citoyens au jour le jour, ainsi que l’atmosphère paisible et sécurisé de la ville.

Sur Instagram et Facebook, les membres de la police de Reykjavik postent régulièrement des photos tandis qu’ils sont en service : des photos touchantes et rassurantes, même si l’on peut fortement douter de leur objectivité, et qui ferait pâlir n’importe quel agent de la NYPD. En avril dernier, la police new-yorkaise avait en effet tenté de créer du lien avec ses concitoyens : elle les avait invités à poster sur Twitter, des photos attestant de son travail de proximité via le hashtag #myNYPD. Le résultat a été une déferlante de photos plus accablantes les unes que les autres. Bien loin du résultat escompté… n’investit pas les réseaux qui veut.



premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.