actu_22521_vignette

Jouez avec le logo de Airbnb

Airbnb a dévoilé sa nouvelle identité visuelle... Plus forte encore, la marque a décidé que chacun pouvait se réapproprier le logo et le transformer à sa façon.

Faire partie d'un clan, d'une communauté, est depuis toujours dans l'air du temps et se renforce d'année en année. Airbnb de par son concept de location de logement entre particuliers a sû créer une communauté mondiale. Mais alors que la firme américaine dévoile sa nouvelle identité visuelle (appelée the Bélo: the universal symbol of belonging), elle propose à sa communauté de se l'approprier et d'y apporter sa touche personnelle en le concevant elle-même. Elle invite ainsi les utilisateurs à créer, peindre et arborer leur logo unique et à son image airbnb. "Esquissez-le. Peignez-le. Personnalisez-le. Créez un symbole qui reflète votre expérience Airbnb et ajoutez-le à votre profil Airbnb."

Une fois le symbole créé, vous pouvez estampiller votre domicile, vos tasses, vos cartes de remerciement, autocollants souvenirs et forcément les partager.

L'idée pour la marque est : " Ensemble, nous créons un mouvement, et il est temps que notre symbole reflète notre identité partagée. Mais l'expérience Airbnb est trop diversifiée et unique pour être représentée par un logo traditionnel ou une icône uniforme." Une façon de se positionner dans un esprit d'ouverture, de diversité, de partage, de confrérie et imposer en douceur une nouvelle identité ? En effet, bien des marques se sont fait chahuter ces dernières années pour avoir modifié leur logo... Airbnb avec cette plateforme collaborative traduite en 25 langues a bel et bien initité un joli coup marketing collaboratif en offrant de faire partie d'une communauté du logement tout en restant UNIQUE!

Le nouveau logo selon certains internautes ressemblerait à un "vagina", alors qu il ressemblerait davantage à un cœur inversé.

https://create.airbnb.com/fr/home

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.