habillage
premium1
actu_23584_vignette

Has-been Don Draper !

Le 4 nov. 2014

Une agence de publicité canadienne imagine que le célèbre personnage de la série Mad Men intègre une agence en 2014. Quand le prince charismatique se transforme en gros cochon.

Tout pubard connait Mad Men, la série américaine retraçant les débuts de la publicité pendant l’avènement de la société de consommation dans les années 1960. Les 6 saisons suivent la vie mouvementée de Don Draper, ce directeur de création talentueux de l’agence fictive Sterling Cooper Advertising, à l’allure soignée et à l’élégance inimitable.

Ce dragueur éternel aux amantes fougueuses illustre le parfait cliché de l’homme blanc américain des 60' : macho, séducteur, fumeur excessif, amateur d’alcools forts. Arrogant et belle gueule, son personnage a participé au succès de la série : elle a reçu quinze Emmy et trois Golden Globe.

Récemment, elle a inspiré l’agence canadienne Zulu Alpha Kilo qui a présenté pour la cérémonie des Strategy Agency of the Year Awards 2014 qui se tenait le 30 octobre à Toronto, un remake de ce fameux personnage. Réalisé par Revolver Film, A Mad Man in today’s ad world présente un Don Draper 2.0 ou plutôt super zéro. Un beauf infecte au verre de whisky scotché à la main et aux blagues déplacées comme son entrejambe dépassant du slip, dégoute son entourage. Son arrogance devient vulgarité et son autorité passe pour de l’irrespect. A travers un humour bien gras et lourd, Zulu Alpha Kilo présente pourtant une initiative subtile : ce qui semblait être le must de l’élégance en 1960, apparait totalement hasbeen, voir indécent en 2014. Et ce n’est pas plus mal.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.