actu_19822_vignette

Google prend le contrôle de nos maisons

Google a conclu un accord de rachat avec Nest Lab, société qui produit des thermostats et des détecteurs de fumée connectés. Une acquisition jugée suffisamment stratégique pour que la firme y investisse 3,2 milliards de dollars.

Si la transaction est validée par les autorités, il s’agira, selon Le Monde, de la troisième plus grosse acquisition de son histoire, après celle du spécialiste de la publicité en ligne DoubleClick en 2008 et de la marque de téléphones Motorola en 2012.

La société Nest Lab est spécialisée dans les objets connectés domestiques. Créé en 2011, par Tony Fadell, ancien vice-président d’Apple et considéré comme le père de l’iPod, Nest Lab est notamment reconnu pour ses thermostats intelligents et ses détecteurs de fumée connectés, soit le Nest Learning Thermostat et le Protect (Smoke + CO Alarm). Des innovations ingénieuses qui ont reçu des critiques dithyrambiques et un succès mérité, tient à rappeler Google.

Nest continuera de fonctionner sous la direction de Tony Fadell tout en conservant sa propre identité de marque distincte. La transaction devrait être finalisée d’ici quelques mois. En attendant, elle est soumise aux conditions de clôture habituelles notamment à l’obtention des approbations réglementaires aux États-Unis.

Un rachat qui vient appuyer l'initiative Android@Home. Google avait en effet dévoilé en 2011, le projet d’intégrer son système dans les maisons afin que leurs installations (lumières, son, température ambiante…) puissent être contrôlées d’un simple clic.

« Les fondateurs de Nest, Tony Fadell et Matt Rogers, ont construit une équipe formidable que nous sommes ravis d’accueillir dans la famille Google. Ils développent déjà des produits étonnants que vous pouvez acheter aujourd’hui: des thermostats économiseurs d’énergie et des détecteurs de fumée/CO qui aident les familles à rester en sécurité. Nous sommes excités à l’idée d’apporter ces expériences dans plus de maisons à travers le monde et de réaliser leurs rêves! » explique Larry Page, Président de Google.

« Nous sommes ravis de rejoindre Google. Grâce à leur soutien, Nest sera encore mieux placé pour construire des dispositifs simples, réfléchis, qui rendent la vie plus facile à la maison, et qui ont un impact positif sur le monde » déclare de son côté Tony Fadell, Président de Nest Labs Inc.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.