actu_22671_vignette

Gisele Bündchen under pressure

L'équipementier de vêtements sportifs Under Armour a dévoilé la suite de sa campagne "I Will What I Want". Son égérie, Gisele Bündchen y tape dans un sac sous une pluie de tweets postés en live.

Misty Copeland la danseuse classique, la skieuse  olympique Lindsey Vonn, la joueuse de tennis Sloane Stephens et Kelley O'Hara font parties comme Gisele Bündchen de la nouvelle campagne réalisée par Droga 5 pour Under Armour. Cette campagne met en évidence la détermination, le courage des femmes et porte ainsi la signature I Will What I Want.

 

Misty Copeland a dû en effet faire sa place dans le milieu de la danse classique. Dans un livre qu’elle a écrit “Life in Motion: An Unlikely Ballerina,”elle y explique avoir fait face à des situations racistes mais aussi à toutes sortes de réflexions concernant ses formes et son corps trop musclé. Son physique ne semblant pas correspondre aux corps des danseuses classiques.

Pour cette campagne, elle tourbillonne majestueusement alors que la voix off lit une réponse négative adressée à une jeune danseuse candidate dans une école.

Les pressions peu importe leurs genres, leurs provenances et leurs tonalités, ce sont elles qui sont combattues et mises en avant dans cette nouvelle campagne. C'est aussi toute la determination et la tenacité de ces femmes qui en ressort.

Gisele Bündchen apparait ainsi dans un nouveau spot de I Will What I Want dévoilé ces jours-ci. C’est lors d'un entrainement que le modèle international se défoule dans un sac et sur les murs de cette salle est projeté l’ensemble des mots chaleureux ou très désagréables qui se répandent sur les réseaux sociaux à son sujet : en somme une autre pression subie.

Mais Droga 5 est allé plus loin en développant un site dédié à Gisele Bündchen. Il est possible de revoir le film:  les tweets postés à propos du mannequin sont ceux diffusés en temps réel.

 

 

 

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.