premium 1
premium 1 mobile
actu_27282_vignette_alaune

Faites pleurer un enfant

Le 8 juill. 2015

Pour encourager les dons, Médecins du Monde certifie que, quelle que soit la valeur de votre don, un enfant pleurera. Inhumain ? Sûrement pas ! Car lorsqu'on est un bambin, qui dit vaccin, dit larmes...

Pour sa première collaboration avec Médecins du Monde, DDB signe une campagne construite en deux volets. La première phase de teasing appelle les passants à « faire pleurer un enfant » (#Makeachildcry). Slogan intrigant à contre-courant total des habituels messages des organismes humanitaires. La deuxième partie révèle le réel but de la campagne : faire pleurer des enfants pour mieux les protéger. Chaque année, près de 4 millions d’enfants dans le monde meurent de maladies qui pourraient être évitées. Donner accès à des soins aux plus jeunes, c'est les vacciner et donc les faire pleurer. Un regard décalé sur le don qui fait sourire, car en s'investissant pour la protection des enfants on ne pense pas aux pleurs des enfants qui se feront vacciner mais plutôt à la façon dont ils gambaderont joyeusement à l’abri des maladies.

La campagne est visible dans le métro en 4X3 et sur le web en formats courts. Une page dédiée sur le web a permis de révéler l’identité de Médecins du Monde. La campagne se poursuivra en TV, en presse quotidienne, en affichage. La campagne sera également lancée par Médecins du Monde en Allemagne, Argentine, Canada, Espagne, Grèce, Pays-Bas, Portugal, Suisse, UK. Et toujours cette même idée : faire pleurer le plus d’enfants possibles.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.