actu_21050_vignette

Du pouvoir des affiches électorales

L'association 'No Ford Nation" lance une fausse campagne électorale pour déstabiliser le Maire de Toronto. Les frasques du fameux Rob Ford sont passées en revue et il est vrai que Monsieur le Maire en a sous ses talonnettes.

Toronto est aujourd’hui presque plus connu pour son Maire que pour sa ville en elle-même. Il faut dire que l’homme, depuis le début de son mandat, cumule les faux-pas : conduite en état d’ivresse, addictions en tous genres, comportements illicites sur la voie publique…. le Maire remplit à lui seul les colonnes des magazines people les plus sordides.

Pourtant, Rob Ford ne semble pas souffrir de son image : l’homme n’a pas hésité à se présenter pour un second mandat en vue des élections municipales du 27 octobre prochain. Il se dit même confiant et se considère comme « le meilleur Maire de toute l’histoire de Toronto ».

Les anti-Rob Ford se mobilisent pour qu’une deuxième élection de ce genre n’arrive pas. Le message est simple : « Tout le monde est meilleur que Rob Ford». No Ford Nation a conçu trois fausse affiches électorales qui rappellent, sans détour, l’addiction du Maire aux drogues et à l’alcool; certains de ses comportements, jugés inacceptables, sont également rappelés.

« Il est temps de changer les choses et d’essayer de sortir de cette impasse ridicule », précise Christina Robins, fondatrice de No Ford Nation et à l’origine de la campagne.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.