habillage
premium1
premium1
actu_23569_vignette

Don’t google it

Le 5 nov. 2014

Google formidable révélateur d’hypocondrie : en quelques clics, un petit bobo se transforme en cancer généralisé. ‘So, Don’t google it !’, pour votre santé physique et mentale… Une campagne signée par le site médical Gezondheidenwetenschap.be

C’est bien connu, il suffit de se rendre sur un forum santé, pour être persuadé que l’on a développé toutes les maladies de la terre. Pourtant les internautes, aux moindres maux, n’y résistent pas : selon des études récentes, les internautes sont toujours plus nombreux à rechercher des informations sur leur santé via Google. Le site médical Gezondheidenwetenschap.be tire la sonnette d’alarme et les met en garde : la googlisation des symptômes ne fait qu’empirer les choses.

 Il dévoile une campagne qui entend alerter les Flamands en temps réel contre les conséquences d’informations erronées sur la santé et guide l’internaute vers une source fiable. Pour ce faire, il a investi en bonne place Google Adwords : ainsi lorsqu’une la requête « fatigue » est effectuée sur Google, le premier résultat est un message indiquant « Ne googlisez pas, consultez une source fiable ». L’internaute clique alors sur le lien et arrive sur le site de gezondheidenwetenschap.be, qui est reconnu par le gouvernement flamand.

La campagne signée DDB Brussell est portée par deux vidéos amusantes. Seul point faible, il paraît peu évident que lorsqu’un internaute tente de renseigner sur un symptôme, il passe par Google Adwords.

Le site web indépendant « Gezondheid en Wetenschap » (Santé et Science) a été développé pour le compte de la Communauté flamande par le Centre belge pour l’Evidence-Based Medicine (Cebam). Il regroupe des informations correctes, accessibles et fondées sur des données probantes ou « Evidence-Based Medicine » (EBM).

 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.