premium1
actu_23465_vignette

Dirty sexy car

Le 28 oct. 2014

L’ONG The Nature Conservancy se joue des fantasmes masculins pour livrer un message d’urgence au Brésil : attention à la surconsommation d’eau par période de sécheresse. Halte au carwash donc…

São Paulo vit actuellement la pire sécheresse de son histoire, il est donc urgent d’économiser l’eau. The Nature Conservancy Brasil tire la sonnette d’alarme et pointe du doigt ces petits et gros gaspillages du quotidien, comme, par exemple, le fait de laver sa voiture : un « luxe » qui exige en moyenne 500 litres d’eau et demanderait 3,5 milliards de litre pour laver toutes les voitures de São Paulo, soit l'équivalent de la consommation mensuelle de 25 millions de personnes, compte tenu d'une utilisation quotidienne de 140 litres.

L’ONG supplie donc les Paulistas de faire un geste et d’arrêter de laver leur voiture aussi longtemps que la ville souffrira de la sécheresse. Et c’est avec beaucoup d’humour qu’elle lance la campagne #NoRainNoWashing (#NaoChoveNaoLavo) : les adeptes de carwash risquent d’être frustrés, mais le message est délivré avec beaucoup de sensualité tout de même.

Le film, diffusé sur les réseaux sociaux, est signé de l’agence Africa.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.