habillage
premium1
premium1
women kitchen

Détourner les clichés pour dénoncer des vérités

Le 19 oct. 2016

Si la place des femmes est derrière les fourneaux, pourquoi seuls 24% des chefs sont des femmes ?

L’association canadienne Famous 5 présente, en collaboration avec l’agence Critical Mass, une vidéo qui dénonce le manque de parité dans certains métiers. L’approche choisie tord intelligemment le cou aux clichés : les femmes adorent le maquillage ? Seuls 3,9% des militaires au Canada sont des femmes. Les femmes doivent être chaudes ? Elles ne représentent que 3,8% des pompiers.

#WomenBelong from Famous 5 on Vimeo.

« Grâce aux "Célèbres cinq", à qui l’association doit son nom, les femmes sont considérées comme des personnes à part entière. Elles peuvent avoir le même rôle que n’importe quel homme. Mais aujourd’hui, les femmes sont toujours loin d’être représentées autant que les hommes dans certaines industries », explique Katrhyn Nixon, Planneuse Stratégique chez Critical Mass. « Notre objectif était d’inspirer le public pour agir réellement contre les stéréotypes liés au genre ».

Sous la bannière #WomenBelong, Critical Mass a ainsi dressé 13 portraits de femmes inspirantes. Les internautes sont également invités à utiliser le hashtag pour encourager l’égalité.

Cette campagne s’inscrit dans le cadre de la célébration du « Persons Day », une fête annuelle canadienne qui rappelle l’action des « Célèbre cinq », qui avaient lancé une pétition en 1927 afin d’exiger de la Cour Suprême que le terme « personne », utilisé dans les textes constitutionnels, désigne aussi bien les hommes que les femmes. Si la proposition avait été rejetée à l’unanimité, elle fut ensuite infirmée par le comité judiciaire du Conseil privé britannique.

Mélanie Roosen - Le 19 oct. 2016
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.