women kitchen

Détourner les clichés pour dénoncer des vérités

Si la place des femmes est derrière les fourneaux, pourquoi seuls 24% des chefs sont des femmes ?

L’association canadienne Famous 5 présente, en collaboration avec l’agence Critical Mass, une vidéo qui dénonce le manque de parité dans certains métiers. L’approche choisie tord intelligemment le cou aux clichés : les femmes adorent le maquillage ? Seuls 3,9% des militaires au Canada sont des femmes. Les femmes doivent être chaudes ? Elles ne représentent que 3,8% des pompiers.

#WomenBelong from Famous 5 on Vimeo.

« Grâce aux "Célèbres cinq", à qui l’association doit son nom, les femmes sont considérées comme des personnes à part entière. Elles peuvent avoir le même rôle que n’importe quel homme. Mais aujourd’hui, les femmes sont toujours loin d’être représentées autant que les hommes dans certaines industries » , explique Katrhyn Nixon, Planneuse Stratégique chez Critical Mass. « Notre objectif était d’inspirer le public pour agir réellement contre les stéréotypes liés au genre » .

Sous la bannière #WomenBelong, Critical Mass a ainsi dressé 13 portraits de femmes inspirantes. Les internautes sont également invités à utiliser le hashtag pour encourager l’égalité.

Cette campagne s’inscrit dans le cadre de la célébration du « Persons Day » , une fête annuelle canadienne qui rappelle l’action des « Célèbre cinq » , qui avaient lancé une pétition en 1927 afin d’exiger de la Cour Suprême que le terme « personne » , utilisé dans les textes constitutionnels, désigne aussi bien les hommes que les femmes. Si la proposition avait été rejetée à l’unanimité, elle fut ensuite infirmée par le comité judiciaire du Conseil privé britannique.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.