actu_20805_vignette

De l'émotion dans ma démo.

Dermablend couvre les gros défauts de peaux : un sujet tabou et douloureux. En faisant avouer leurs problèmes cutanés à des personnalités publiques, la marque met de l'émotion dans une démonstration produit diablement efficace.

 

Dermablend Professional est un maquillage correctif qui permet de masquer les imperfections de la peau. Il est, pour beaucoup, un moyen de se fondre dans la masse sans avoir à subir les regards ou jugements négatifs. C’est le cas notamment de Cassandra Bankson, un jeune modèle américain, souffrant d’une acné sévère, ou encore de Cheri Lindsay qui souffre de vitiligo, une maladie de l'épiderme caractérisée une dépigmentation de la peau.

Ensemble, elles ont accepté de témoigner au côté de Rick Genest (alias Zombie Boy). Ce dernier, tatoué intégral, explique comment il aime cacher ses tatouages pour être aimé à la mesure de ce qu’il est vraiment… on n'y croit pas trop, le jeune homme étant très fier de sa seconde peau qui lui a permis notamment de devenir l’égérie de Mugler, mais il est vrai que la démonstration de la crème couvrante sur Zombie Boy est toujours impressionnante. On se souvient encore de sa performance pour la marque en 2011 : en caméléon, il avait opéré une véritable transformation grâce à un peu de démaquillant.

Avec cette campagne Camo Confessions diffusée sur YouTube, Dermablend Professional souhaite inciter les internautes à « blend in to stand out » (Se fondre dans la masse, pour mieux se révéler), en utilisant les produits de la marque, bien entendu. Selon Dermablend Professional, 60 % des Américains ont des imperfections cutanées qu’ils souhaiteraient camoufler avec des produits cosmétiques. Un boulevard pour Dermablend Professional qui n’a plus qu’à propulser sa notoriété.

 

Les internautes sont invités à poster leur propre confession sur YouTube. Pour chaque partage, Dermablend fera un don de 1 $ à Look Good Feel Better, un organisme voué à l'amélioration de l'estime de soi et la qualité de vie des femmes souffrant des effets secondaires physiques liés au cancer.

 


premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.