actu_19836_vignette

Attention bébé très méchant !

Aux USA, la 20th Century Fox a réalisé une caméra cachée qui vous passera l'envie de faire des mômes. L'image du bébé "cadum" en prend un coup sévère.

L'industrie du cinéma, pour faire parler de ses films, sort de plus en plus des sentiers battus et de la campagne d'affichage traditionnelle. Et dès qu'il s'agit de films d'horreurs, les caméras cachées ont l'air de devenir le moyen de communication préféré des studios de ciné. En effet, pour le remake de Carrie, Sony Picture avait fait hurler une jeune femme dans un café new-yorkais, ce qui avait terrorisé les clients; pour la sortie du film La Malédiction de Chucky au Brésil, la terrifiante poupée s'attaquait aux usagers qui attendaient le bus dans la nuit sombre...

Cette fois, c’est avec un landau que l’annonceur terrifie les passants. La 20th Century, en collaboration avec l’agence Thinkmodo, a laissé errer une poussette (télécommandée) dans les rues de New-York : les piétons se sont alors inquiétés d’imaginer un nourrisson sans surveillance. Un acte de bienveillance mal récompensé : au moment de se pencher sur le berceau, ce n’est pas un nouveau-né tout mignon qu’ils ont découvert, mais le mal incarné, mélange de Chuky et de la terrifiante petite fille de l’Exorciste.

 

Une mise en scène réalisée à l'occasion de la sortie de Devil's Due, demain aux Etats-Unis. Ce film raconte l'histoire d'un jeune couple fraîchement marié qui conçoit lors de sa lune de miel un enfant apparemment non attendu.

A ce jour la vidéo des attaques de ce bébé terrifiant fait un véritable buzz dépassant les 5 millions de vues en 2 jours. Sur son site dédié au film, la Century Fox propose aux internautes de voir l'échographie du bébé mais surtout via Facebook de troquer leur religion contre celle du diable et donc de passer au satanisme. Bon, on a tenté la conversion mais malheureusement Facebook a la main sur les terminologies des religions adossées à des groupes et ne propose pas le terme "Satanism", tout court, pour nous les français.

Si vous êtes fans de film d'horreur et pas d'enfants, vous devrez patienter jusqu'en mai prochain pour découvrir les aventures de ce chérubin en France.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.