premium 1
premium 1
actu_31068_vignette_alaune

Assur O’poil lance sa websérie « amour, poils et santé »

Le 6 avr. 2016

Assur O’poil lance une nouvelle campagne drôle et décalée, composée de 5 vidéos. Chaque épisode parodie la relation entre le maître et son animal de compagnie.

Après avoir été partenaire de la météo sur France 3 au début de l’année, du Petit Journal sur Canal+ en mars, couplé à une série de sketchs parodiques signés d’Eric et Quentin, Assur O’Poil spécialiste de l’assurance-mutuelle pour chiens et chats, propose une campagne dans laquelle l’humour est au centre du message publicitaire. Dans cette websérie, les personnages parlent de la relation qu’ils entretiennent avec leur animal de compagnie. A première vue, on pourrait croire que ces personnages livrent un témoignage sur la relation qu’ils ont avec leur conjoint, alors qu’en réalité ils parlent de leur chien et de leur chat.

Najla Barouni, Directrice du Marketing d’Assur O’Poil explique « L’idée de la Websérie Amour, poils & santé est née d’une situation que nous vivons au quotidien. Nombreux sont les propriétaires de chiens et chats qui les considèrent comme des membres à part entière de leur famille. Leurs façons d’en parler avec nos conseillers mènent parfois à de situations cocasses où l’on ne sait plus s’ils parlent de leurs conjoints, de leurs enfants ou de leur animal. Nous nous sommes inspirés de faits quasi réels pour écrire les scénarii. Après les parodies d’Eric et Quentin du Petit Journal, nous nous inscrivons ainsi dans une stratégie de storytelling décalée qui nous permet d’exister face à nos concurrents d’une manière innovante dans l’univers de l’assurance, très formaté et sans grand sens de l’humour ».

« L’idée était de contrer l’aspect un peu noir que peut avoir une assurance décès en axant nos spots sur le côté ludique et affectif de l’assurance santé animale. En collaboration avec l’agence Tro4, nous avons choisi le parti pris de l’humour pour réaliser cette campagne. En effet, moins de 5% des animaux en France sont assurés. Nous voulons donc promouvoir une assurance-mutuelle spécifique afin de couvrir les frais de santé de leurs animaux », explique David Deray, Directeur Général d’Assur O’poil.

 

C

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.