actu_22512_vignette

Apple et IBM pactisent

Les géants Apple et IBM enterrent la hache de guerre et nouent un partenariat international pour révolutionner les solutions mobiles en entreprise. Tremble Blackberry, tremble...

Elle est bien loin l’époque où Steve Jobs posait devant les locaux d’IBM avec un geste pour le moins évocateur. Les ennemis d’hier sont les partenaires d’aujourd’hui : Apple et IBM viennent en effet d’annoncer conjointement avoir signé un partenariat inédit. Ensemble, les deux firmes souhaitent transformer les solutions mobiles en entreprise par l’intermédiaire d’une nouvelle catégorie d’applications qui permettront d’exploiter le savoir-faire d’IBM en matière de big data et d’analyse de données sur iPhone et iPad.

Ces solutions IBM MobileFirst for iOS seront spécialement conçues pour les entreprises afin de répondre à des besoins particuliers ou d’exploiter des opportunités commerciales dans différents secteurs comme le retail, la santé, la banque, le tourisme et les transports, les télécommunications ou encore l’assurance. Apple et IBM prévoient, pour cet automne et en 2015, plus d’une centaine de solutions dont des apps natives spécialement conçues pour l’iPhone et l’iPad ; des services dans le nuage d’IBM optimisés pour iOS ; une nouvelle offre d’assistance AppleCare adaptée aux besoins des entreprises ; et de nouvelles offres packagées d’IBM pour l’activation, l’approvisionnement et la gestion d’appareils.

Dans le cadre de cet accord exclusif, IBM commercialisera également l’iPhone et l’iPad avec des solutions conçues spécifiquement pour différents secteurs d’activité auprès de ses clients professionnels dans le monde entier.
«Pour la toute première fois, nous plaçons les célèbres solutions d’analyse de données massives d’IBM à portée de main des utilisateurs d’iOS, ce qui ouvre de nouvelles perspectives commerciales pour Apple. C’est une nouveauté déterminante dans le monde des solutions pour l’entreprise, que seuls Apple et IBM sont en mesure de proposer », a déclaré Tim Cook, CEO d’Apple.

A noter qu’en faisant équipe avec IBM, Apple dispose d’une immense force de frappe, soit 100 000 consultants IBM dans différents secteurs et domaines d’activité et les développeurs de logiciels qui les soutiennent.

 

(Photo de Une: IBM CEO Ginni Rometty et Apple CEO Tim Cook)

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.